Huile essentielle d’hélichryse : une arme redoutable contre les infections cutanées

04/10/2018

Comme les huiles essentielles de lavande et de tea tree (arbre à thé), l’huile essentielle d’hélichryse figure parmi les huiles essentielles les plus souvent indiquées en phytothérapie et en aromathérapie. L’hélichryse italienne est aussi efficace que l'huile essentielle de ravintsara dans la prise en charge des affections cutanées, et particulièrement efficace contre les hématomes.

D’où vient l’hélichryse ?

Parfois appelée hélichryse corse ou italienne, ou encore immortelle en hommage à sa capacité à rester resplendissante après la cueillette, l’hélichryse (Helichrysum italicum) est une plante de la famille des Astéracées qui pousse naturellement dans les régions méditerranéennes. Son huile essentielle, aux nombreuses propriétés, est extraite de ses belles fleurs jaunes.

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle d’hélichryse ?

L’huile essentielle d’hélichryse est un remède naturel exceptionnel apprécié pour son large éventail de propriétés :

  • Anti-hématome : elle accélère la résorption des bleus et soulage la douleur associée

  • Anticoagulante : elle évite les saignements

  • Circulatoire : elle favorise la circulation sanguine

  • Anti-inflammatoire : elle neutralise les molécules impliquées dans le processus inflammatoire

  • Antispasmodique : elle prévient les spasmes

  • Expectorante : elle dégage les voies respiratoires

  • Cicatrisante : elle accélère la cicatrisation des plaies.

BON A SAVOIR : cette huile est parfois surnommée "huile du boxeur" en raison de son effet anti-hématome et anticoagulant qui permet de soigner les blessures provoquées par les coups et de stopper les hémorragies.

Dans quels cas est-elle indiquée ?

L’huile essentielle d’hélichryse est surtout utilisée en aromathérapie de manière externe pour soigner les hématomes (bleus), les coups et les traumatismes. Grâce à son action expectorante, elle est recommandée aux personnes qui souffrent de problèmes respiratoires (rhume, asthme, bronchite). Cette huile essentielle permet aussi de prendre en charge les troubles veineux comme les varices et les jambes lourdes, ainsi que les maladies rhumatismales telles que l’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde, les tendinites (inflammations des tendons). Enfin, elle est indiquée en dermatologie pour soigner les plaies et traiter les affections de la peau (eczéma, acné, psoriasis, rosacée). Elle permettrait également de prendre en charge certains troubles hépatiques (problèmes de foie) et de lutter contre l’excès de cholestérol (hypercholestérolémie).

IMPORTANT : toutes les huiles essentielles doivent faire l’avis d’un aromathérapeute averti en cas de grossesse...

Comment utiliser l’huile essentielle d’hélichryse ?

En règle générale, vous devez appliquer quelques gouttes d’huile essentielle d’hélichryse sur la ou les zone(s) à traiter et masser lentement jusqu’à ce que le produit pénètre dans l’épiderme. Par exemple, sur le thorax et dans le haut du dos en cas d’affection respiratoire, sur les jambes en cas de troubles veineux, sur les plaies, sur les articulations endolories en cas de rhumatisme, etc. Elle peut être associée à une huile végétale pour traiter les jambes lourdes (calophylle), et à l’huile essentielle d’eucalyptus pour traiter les douleurs articulaires.

BON A SAVOIR : cette huile essentielle dégage un parfum puissant et caractéristique. Son inhalation apaise le système nerveux central, une réaction très appréciable pour les personnes nerveuses.
Produits recommandés