Eczéma du nourrisson : maladie bénigne à ne pas négliger

13/11/2018

L’eczéma du nouveau-né, connu également sous l’appellation de dermatite atopique, survient chez les bébés. Cette forme d’eczéma bénigne est la plus répandue. 10 à 15% des enfants déclarent une poussée. D'origine génétique, l’eczéma se développe davantage sur les bambins dont l’un des deux parents est allergique. La dermatite atopique disparaît entre 4 et 6 ans. Dans ce cas, l'épiderme est fragilisée par une déficience immunitaire et se montre plus sensible à des éléments allergènes extérieurs.

Quelles sont les causes de l’eczéma chez les bébés ?

Si l’hérédité prédispose au développement de l’eczéma du nourrisson, l’hiver est également un facteur majeur. Le froid et le chauffage dans les lieux de vie diminuent le pourcentage d’humidité dans l’air ambiant et déshydratent la peau. Le seul moyen de rétablir une bonne hydratation des couches supérieures de l’épiderme consiste, dans ce cas, à passer une crème émolliente pour calmer les irritations et prévenir l’arrivée de nouvelles rougeurs. Des aliments comme l’arachide, les œufs, le lait, les fruits exotiques ou les tomates peuvent aussi provoquer des poussées d’eczéma chez un tout petit.

Où l’eczéma chez bébé est-il le plus visible ?

Chez les bébés et les enfants en bas âge, les plaques d’eczéma se localisent sur le menton, les joues et le front quand elles apparaissent sur le visage. Sur le corps, elles touchent les fesses, le dos, les épaules ou les parties antérieures des jambes ou dans le pli du coude. La peau commence par se déshydrater avant de se couvrir de minuscules boutons se regroupant par zone. En séchant, elles se transforment en croûte qui partent en quelques jours. Si l’eczéma atopique est une maladie bénigne non contagieuse, elle est cependant désagréable, mais ne laisse aucune cicatrice. Les plaques démangent et bébé a envie de se gratter. Pour éviter qu’il ne se griffe, on lui coupe les ongles très courts ou on peut lui enfiler des petits gants.

Comment soulager l’eczéma chez les bébés ?

La dermatite atopique du nourrisson se traite en employant des pommades à base de cortisone, que le pédiatre pourra vous prescrire. Elle évite les démangeaisons et l’apparition de nouvelles plaques. Pendant les phases de rémission, la peau du bébé doit être hydratée avec une crème émolliente et il ne faut plus l’habiller avec des textiles synthétiques ou pouvant irriter la peau. Pour sa toilette, on le lave avec un savon dermatologique et des laits hypoallergéniques formulés avec des agents antiseptiques comme le zinc ou le cuivre. Après sa toilette, on passe une crème grasse hydratante sur tout le corps. On évite de le laver dans une eau trop chaude (35° maximum) et un bain ne doit pas excéder 15 minutes de préférence.