Ibuprofène Zentiva Conseil 400mg Douleurs Et Fièvre 10 Comprimés Pelliculés

de Zentiva France OCP

Ajouter à mes Favoris
3,89 
Livraison gratuite dès 13 produits achetés
En stock !
+
Produit temporairement indisponible
Nous vous contacterons par e-mail quand cet article sera de retour en stock.
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
Votre demande a été enregistrée
Propriétés :
Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien : l’ibuprofène.

Il est indiqué, chez l'adulte (plus de 15 ans) :
- en traitement de longue durée de : certains rhumatismes inflammatoires chroniques, certaines arthroses sévères.
- en traitement de courte durée de : certaines inflammations du pourtour des articulations (tendinite, bursite, épaule douloureuse aiguë), douleurs aiguës d'arthrose, certaines inflammations des articulations par dépôt de cristaux, telles que la goutte, douleurs lombaires aiguës, douleurs aiguës liées à l'irritation d'un nerf, telles que les sciatiques, douleurs et œdèmes liés à un traumatisme, fièvre et/ ou douleurs telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses.

Indications :
Usage oral
Contre la douleur et la fièvre
Adultes et enfants de plus de 15 ans

Contre-indications :
Ne prenez jamais Ibuprofène Zentiva 400mg :
- si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament ;
- antécédents d'allergie ou d'asthme déclenchés par la prise de ce médicament ou d'un médicament apparenté, notamment autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine ;
- si vous êtes enceinte, à partir du début du 6ème mois de grossesse (au-delà de 24 semaines d’aménorrhée) ;
- ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution ;
- maladie grave du foie ;
- maladie grave des reins ;
- maladie grave du cœur ;
- lupus érythémateux disséminé.

Ingrédients actifs :
Pour un comprimé pelliculé
Ibuprofène 400mg

Ingrédients :
Amidon de maïs, amidon prégélatinisé, carboxyméthylamidon sodique (type C), acide stéarique, talc, silice colloïdale anhydre
Pelliculage : hypromellose, macrogol 6000, talc, dioxyde de titane (E171), siméticone émulsion SE4

Conseils d’utilisation :
La posologie varie en fonction de l'indication :

Posologie usuelle
nombre de comprimés à 400mg par prise nombre de prises par jour
Affections rhumatismales
- traitement d’attaque 2 3
- traitement d’entretien 1 3 à 4
Règles douloureuses 1 4 maximum
Autres douleurs et/ ou fièvre 1 3 maximum

Avaler le comprimé sans le croquer, avec un grand verre d'eau.
Les comprimés sont à prendre de préférence au cours d'un repas.

Fréquence d'administration :
Les prises régulières permettent d'éviter les pics de douleurs ou de fièvre. Elles doivent être espacées d'au moins 6 heures.
Se conformer strictement à l'ordonnance de votre médecin.

Précautions d’emploi :
Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.
Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.
Dans de rares cas, la prise de ce médicament peut entraîner des vertiges et des troubles de la vue.
À forte dose, supérieure à 1200 mg/ jour, ce médicament possède des propriétés anti-inflammatoires et peut provoquer des inconvénients parfois graves qui sont ceux observés avec les médicaments anti-inflammatoires.
En dehors des affections rhumatismales, si la douleur persiste plus de 5 jours ou la fièvre plus de 3 jours, si elles s’aggravent ou en cas de survenue d’un nouveau trouble, en informer votre médecin.
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien : l'ibuprofène.
Vous ne devez pas prendre en même temps que ce médicament d'autres médicaments contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens et/ ou de l'aspirine.
Lisez attentivement les notices des autres médicaments que vous prenez afin de vous assurer de l'absence d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et/ ou d'aspirine.

Avant d'utiliser ce médicament, prévenez votre médecin en cas :
- d'antécédent d'asthme associé à une rhinite chronique, une sinusite chronique ou des polypes dans le nez. L'administration de cette spécialité peut entraîner une crise d'asthme, notamment chez certains sujets allergiques à l'aspirine ou à un anti-inflammatoire non stéroïdien ;
- de prise d'un traitement anticoagulant. Ce médicament peut entraîner des manifestations gastro-intestinales graves ;
- d'antécédents digestifs (hernie hiatale, hémorragies digestives, ulcères de l'estomac ou du duodénum anciens) ;
- de maladie du cœur, du foie ou du rein.

Au cours du traitement, en cas :
· de troubles de la vue, prévenez votre médecin ;
· d'hémorragie gastro-intestinale (rejet de sang par la bouche ou dans les selles, coloration des selles en noir), arrêtez le traitement et contactez immédiatement un médecin ou un service médical d'urgence ;
· d'apparitions de signes cutanés ou muqueux qui ressemblent à une brûlure (rougeur avec bulles ou cloques, ulcérations), arrêtez le traitement et contactez immédiatement un médecin ou un service médical d'urgence ;
· de signes évocateurs d'allergie à ce médicament, notamment une crise d'asthme ou brusque gonflement du visage et du cou, arrêtez le traitement et contactez immédiatement un médecin ou un service médical d'urgence.

Autres médicaments :
Afin d'éviter d'éventuelles interactions entre plusieurs médicaments, notamment avec les anticoagulants oraux, les autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (y compris l'aspirine et ses dérivés à fortes doses), le lithium, le méthotrexate (à doses supérieures à 15 mg par semaine), il faut signaler systématiquement tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Grossesse, allaitement et fertilité :
Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre tout médicament.

Grossesse :
Avant le début du 6ème mois de grossesse (jusqu’à la 24ème semaine d’aménorrhée), vous ne devez pas prendre ce médicament, sauf en cas d’absolue nécessité déterminée par votre médecin, en raison du risque potentiel de fausses couches ou de malformations. Dans ce cas, la dose devra être la plus faible possible et la durée du traitement la plus courte possible.
À partir du début du 6ème mois jusqu’à la fin de la grossesse (au-delà de la 24ème semaine d’aménorrhée), ce médicament est contre-indiqué, vous ne devez en aucun cas prendre ce médicament, car ses effets sur votre enfant peuvent avoir des conséquences graves voire fatales, notamment sur le cœur, les poumons et/ ou les reins, et cela même avec une seule prise.
Si vous avez pris ce médicament alors que vous étiez enceinte, parlez-en immédiatement à votre gynécologue obstétricien, afin qu’une surveillance adaptée vous soit proposée si nécessaire.

Allaitement :
Ce médicament passant dans le lait maternel, il est déconseillé de l'utiliser pendant l'allaitement.

Fertilité :
Ce médicament, comme tous les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), peut altérer la fertilité des femmes et entraîner des difficultés pour devenir enceinte, de façon réversible à l’arrêt du traitement. Informez votre médecin si vous planifiez une grossesse ou si vous avez des difficultés à concevoir.

Présentation :
10 comprimés pelliculés
Caractéristiques :
Marque Zentiva France OCP
Catégorie Médicaments sans ordonnance, Médicaments contre la grippe - la douleur - la fièvre
Prix 3,89 
Poids 16 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.