> > > > > Endogard Plus Flavour Infestations Mixtes Vers Ronds Et Plats Petit Et Moyen Chien 100 Comprimés

Endogard Plus Flavour Infestations Mixtes Vers Ronds Et Plats Petit Et Moyen Chien 100 Comprimés

de Virbac
Endogard Plus Flavour Infestations Mixtes Vers Ronds Et Plats Petit Et Moyen Chien 100 Comprimés
167,81 
Ce médicament n'est pas livrable en France.
Description

Endogard Plus Flavour Infestations Mixtes Vers Ronds Et Plats Petit Et Moyen Chien 100 Comprimés

Propriétés :
Pour le traitement des infestations mixtes chez les chiens adultes et les chiots causées par les vers ronds et les vers plats des espèces suivantes :
Nématodes
Ascarides Toxocara canis
Toxascaris leonina (formes immatures tardives et formes matures)
Ankylostomes Uncinaria stenocephala
Ancylostoma caninum (adultes)
Cestodes
Vers plats Taenia spp.
Dipylidium caninum

Le produit est un anthelmintique qui agit contre les vers ronds et les vers plats, et qui a comme principes actifs le fébantel, l’embonate de pyrantel embonate (pamoate) et le praziquantel, un dérivé de pyrazinoisoquinoline ayant subi une hydrogénèse partielle, qui est largement utilisé comme anthelmintique à la fois en médecine humaine et vétérinaire.

Le pyrantel est un agoniste cholinergique. Son action nicotinergique sur les récepteurs cholinergiques du parasite entraîne une paralyse spastique suivie de la mort du parasite et de l’élimination du parasite du système gastro-intestinal (GI) par l’activité péristaltique.

Dans le système métabolique mammifère, le fébantel subit une fermeture d’anneau qui donne lieu à la formation de fenbendazole et d’oxfendazole. Ces entités chimiques ont un effet anthelmintique par inhibition de la polymérisation de tubuline en microtubuli, ce qui perturbe les structures vitales assurant le fonctionnement normal du parasite. Le fébantel interfère dans le métabolisme des glucides du parasite par inhibition des réactions mitochondriales et en particulier par inhibition de transport du glucose, ce qui conduit à la spoliation de l’ATP cellulaire. Le parasite meurt endéans 2 à 3 jours suite à l’épuisement de ses réserves d’énergie.

Le praziquantel est très vite absorbé au niveau de l’appareil digestif, et distribué uniformément dans le parasite. Des études in vitro et in vivo ont montré que le praziquantel lèse gravement le tégument du parasite, ce qui provoque des contractions et la paralysie. Les contractions tétaniques de la musculature des parasites sont presque instantanées avec une rapide vacuolisation de leur tégument syncytial. Les contractions rapides sont dues à l'altération des flux des cations bivalents, notamment le calcium.

Dans cette combinaison fixe, le pyrantel et le fébantel ont une action synergique contre toutes les espèces importantes de nématodes que l’on retrouve chez les chiens. En particulier, leur spectre d’activité recouvre : Toxocara canis, Toxascaris leonina, Uncinaria stenocephala et Ancylostoma caninum. Le spectre d’activité du praziquantel recouvre également les espèces de cestodes chez les chiens, en particulier tous les Taenia spp. et Dipylidium caninum. Le praziquantel agit contre les formes adultes et les formes immatures de tels parasites.

Après administration orale, le praziquantel est presque totalement absorbé par le tractus intestinal. Après absorption, le médicament est distribué vers tous les organes. Le praziquantel est métabolisé en formes inactives au niveau du foie et il est secrété dans la bile. Il est excrété dans les 24 heures avec des taux excrétés correspondant à plus de 95% de la dose administrée. Seul des traces de praziquantel non métabolisé sont excrétées.

Du fait de sa faible solubilité dans l’eau, le pyrantel, sous la forme pamoate, n’est pratiquement pas absorbé par la muqueuse intestinale, ce qui permet au produit médicamenteux d’atteindre et d’agir contre les parasites dans le gros intestin. Vu la faible absorption systémique du pamoate de pyrantel, le danger de réactions indésirables/ toxicité chez l’hôte est très faible. Après absorption, le pamoate de pyrantel est vite et presque totalement métabolisé en métabolites inactifs qui sont rapidement excrétés dans les urines.

Le fébantel est absorbé relativement vite et il est métabolisé en divers métabolites, dont le fenbendazole et l’oxfendazole qui ont une action anthelmintique.

Indications :
Usage oral
Espèces cibles : chiens (de petite et de moyenne taille)
Pour le traitement des infestations mixtes par causées les vers ronds et les vers plats

Contre-indications :
Simultanément avec des composés de la pipérazine
En cas d’hypersensibilité aux principes actifs ou à l’un des excipients
Chez les chiots âgés de moins de 2 semaines et/ ou pesant moins de 2 kg
Chez les chiennes pendant les premiers deux tiers de la période de gestation

Ingrédients :
Lactose monohydraté, amidon de maïs, povidone K-30, laurylsulfate de sodium, cellulose microcristalline (E460), silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium (E572), arôme de viande

Ingrédients actifs :
Chaque comprimé contient :
Praziquantel 50mg
Embonate de pyrantel 144mg
Fébantel 150mg

Conseils d’utilisation :
Les doses recommandées sont : 15 mg de fébantel/ kg de poids vif, 14,4 mg de pyrantel/ kg de poids vif et 5 mg de praziquantel/ kg de poids vif
Cela correspond à 1 comprimé par 10 kg de poids vif.
Les comprimés peuvent être divisés en deux/ quatre parties égales pour permettre un dosage correct.

Administration et durée du traitement :
Le(s) comprimé(s) peuvent être administrés au chien soit directement, soit mélangés à la nourriture. Aucune restriction alimentaire n’est requise avant ou après l’administration du produit.
Pour s’assurer d’un dosage correct, il est nécessaire de déterminer le poids vif de l’animal le plus précisément possible.

Les chiots peuvent être vermifugés avec ce produit dès qu’ils sont âgés de 2 semaines, et ce toutes les deux semaines jusqu’à l’âge de 12 semaines. Ensuite, ils doivent être traités à des intervalles de 3 mois. Il est recommandé de traiter simultanément la chienne et les chiots.

Pour contrôler le Toxocara, les chiennes allaitantes doivent recevoir une dose 2 semaines après la mise bas, et toutes les 2 semaines jusqu’au sevrage.
Pour le contrôle de routine, une dose unique est recommandée à des intervalles de 3 mois.
En cas de forte infestation par des vers ronds, répéter la dose 14 jours plus tard.

Précautions d’emploi :
Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.
Ne pas dépasser la dose prescrite en cas de traitement de chiennes gestantes.
Dans de rares cas, des selles molles, diarrhées et/ ou vomissements peuvent se manifester chez certains chiots. Chez les chiens adultes, de très rares cas de vomissements, avec ou sans diarrhée, peuvent se produire.

Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux :
En cas d’ingestion accidentelle, demandez conseil à un médecin et montrez-lui la notice.
Pour une bonne hygiène, les personnes qui administrent le comprimé directement à un chien ou le mélangent à la nourriture du chien, doivent se laver les mains après usage.

Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions :
Ne pas administrer simultanément avec de la piperazine car les effets anthelmintiques du pyrantel et de la piperazine (présente dans plusieurs produits vermifuges pour chiens) peuvent avoir une action antagoniste.
L’utilisation concomitante avec d’autres composés cholinergiques peut induire une toxicité.

Présentation :
100 comprimés
Caractéristiques :
Marque Virbac
Catégorie Vermifuges pour chiens
Prix 167,81 €
Poids 276 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.