Thiovalone Suspension Pour Pulvérisation Buccale Flacon 12ml

de PFIZER
(0 avis)
4,75 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 12h, chez vous en 48-72h ou en 48h en point relais
Description

Thiovalone Suspension Pour Pulvérisation Buccale Flacon 12ml

Propriétés :
Ce médicament est une suspension qui contient un anti-inflammatoire à action locale et un antiseptique ; il s'administre par voie buccale.
Ce médicament se présente sous forme de suspension pour pulvérisation buccale.
Flacon de 12 ml (66 doses) muni d'une pompe doseuse et d'un embout buccal

Indications :
- Préconisé en cas de mal de gorge peu intense et sans fièvre, de petites plaies de la bouche
- Adulte et enfant de plus de 6 ans

Contre-indications :
- Si vous êtes allergique aux substances actives ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament
- Chez l'enfant de moins de 6 ans
- Si vous avez une infection virale au niveau de la muqueuse nasale
- Si vous avez une infection fongique locale
- Si vous avez subi une intervention chirurgicale ou un traumatisme buccal récent
- L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Ingrédients :
Chlorure de cétylpyridinium, acésulfame potassique, glycérol, arôme naturel orange (pulpe d'orange, huile essentielle d'orange, sirop de sucre inverti, alcool, gomme arabique, benzoate de sodium), eau purifiée

Ingrédients actifs :
Analyse des substances actives :
/100ml
Pivalate de tixocortol 0,333g
Solution aqueuse de digluconate de chlorhex. à 20% m/v     0,760g
- Quantité correspondant à digluconate de chlorhex. 0,143g

Conseils d’utilisation :
Pulvérisations dans la bouche et la gorge
La dose habituelle est de 1 à 2 pulvérisations 3 à 4 fois par jour.

Mode d’administration :
Agiter le flacon à chaque utilisation.
Faire pivoter la tige articulée du capuchon pour la mettre en position horizontale.
Lors de la première utilisation, amorcer la pompe par pressions successives sur le capuchon jusqu'à la sortie du produit par l'embout.
Placer la tige dans la bouche, au fond de la gorge.
Faire 1 à 2 pulvérisations 3 ou 4 fois en pressant franchement sur la partie supérieure du capuchon.
Après utilisation, replier la tige articulée vers le bas en position verticale.

Précautions d’emploi :
L'usage prolongé de ce médicament au-delà de 5 jours sans avis médical n'est pas souhaitable ; respecter les conseils d'utilisation.
Si votre médecin vous a informé d'une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.
Ce médicament contient du potassium. Le taux de potassium est inférieur à 1 mmol par dose administrée, c'est-à-dire « sans potassium ».
En raison de la présence de benzoate de sodium, ce médicament peut provoquer une irritation des muqueuses.
Ce médicament contient un corticoïde à action locale : le pivalate de tixocortol. Vous ne devez pas prendre en même temps que ce médicament d'autres médicaments contenant des corticoïdes (quelle que soit la voie d'administration).
En cas d'infection, de survenue d'autres maladies, d'intervention chirurgicale, il est impératif de signaler à votre médecin ou votre pharmacien le traitement en cours.
En cas de besoin, ce médicament peut être pris pendant la grossesse.
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament pendant l'allaitement.
Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde. Des réactions d'intolérance locale (picotements) peuvent survenir en début de traitement.
Tenir hors de la vue et de la portée des enfants.

Présentation :
Flacon 12 ml
Caractéristiques :
Marque PFIZER
Catégorie Sprays contre le mal de gorge
Prix 4,75 
Poids 34 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.