Nutergia Oligomax Zinc Immunité Flacon 150ml

de Nutergia

Synergie d’oligoéléments marins et zinc

(5)
Ajouter à mes Favoris
15,92 
*
-26%
Réduction online
**
11,79 
+0.06 épargnés dans votre Bonus Fidélité
Livraison gratuite dès 5 produits achetés
En stock !
+
Produit temporairement indisponible
Nous vous contacterons par e-mail quand cet article sera de retour en stock.
Veuillez indiquer une adresse e-mail valide
Votre demande a été enregistrée
Propriétés :
Oligomax Zinc est une synergie d’oligoéléments sous forme ionique. Il est élaboré selon un procédé de fabrication original associant :
- Un extrait de lithothamne, véritable concentré naturel de minéraux et oligoéléments marins, obtenu à partir d’un process exclusif au brevet déposé, développé par Nutergia
- Un concentré d’eau de mer naturellement désodée et concentrée par le soleil, riche en oligoéléments
Intervenant dans l’activité de plus de 300 métalloenzymes dont la superoxyde dismutase (SOD), le zinc est un oligoélément majeur des défenses naturelles et de la peau.

Oligomax Zinc pourra être conseillé :
- Pour soutenir les défenses naturelles
Le zinc contribue au bon fonctionnement du système immunitaire.
- Lors de problèmes cutanés (acné, dermatite), pour la cicatrisation
Le zinc contribue au maintien d’une peau saine.
- Lors de contacts répétés avec des polluants et métaux lourds : atmosphère et eau polluées, amalgames

Le zinc contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif :
- Chez le sujet âgé.
- En accompagnement d’un terrain intoxiqué : terrain I.

Des ingrédients de qualité :
- Oligoéléments marins d’origine naturelle, sous forme ionique pour une bonne biodisponibilité
- Matières premières de qualité : concentré d’eau de mer désodée, extrait français breveté de lithothamne
- Produit garanti sans alcool, sans sucre ajouté, sans édulcorant et sans arôme artificiel
- Formule améliorée pour une meilleure tolérance gastrique
- Fabriqué par les équipes Nutergia dans leur laboratoire en Aveyron

Intérêt d’un complexe d’oligoéléments riche en zinc :
C’est en 1939 qu’est découverte la première enzyme contenant cet oligoélément. Mais c’est seulement ces dernières années que l’on a pu mettre en évidence sa participation dans de très nombreux processus biologiques qui en font un oligoélément déclaré essentiel pour la santé. Or bien que le zinc soit présent dans de nombreux aliments, les déficiences sont assez répandues, conduisant, même si elles sont faibles, à des problèmes au niveau de la croissance, de la cicatrisation, de la reproduction, de l’immunité, de l’élimination des toxiques.

Le zinc : absorption - métabolisme - distribution
Le zinc est l’oligoélément le plus abondant (2 à 4 g) dans l’organisme après le fer. Plus de 90% est intracellulaire. Seul 1% du zinc total se trouve dans le plasma. Les muscles, le foie, les organes reproducteurs masculins, les os, la rétine, la peau et les cheveux en ont des concentrations élevées. Son absorption est active ; elle devient passive à haut dosage. 30% seulement du zinc alimentaire est absorbé au niveau de l’intestin où il est temporairement stocké dans les cellules épithéliales, lié préférentiellement à la protéine CRIP (Cystin-rich intestinal protein) ou à des métallothionéines. Son apport est garanti grâce aux aliments de provenance animale, bonnes sources de zinc, à biodisponibilité élevée comparée à celle des aliments d’origine végétale en particulier ceux riches en phytates ou fibres qui inhibent son absorption. La biodisponibilité du Zn d’origine végétale est favorisée par la présence de protéines animales. Dans le sang il est transporté lié à l’albumine. Il est excrété principalement par la desquamation physiologique de l’intestin, les sécrétions pancréatiques et les selles, un peu par les reins (10%). Cependant les réserves sont relativement faibles et l’apport alimentaire régulier est indispensable.

Rôles physiologiques :
Le zinc intervient dans l’activité de plus de 300 métalloenzymes (où il peut avoir un rôle structural, régulateur ou catalytique) et de plus d’un millier de facteurs de transcription.
Il intervient ainsi dans la plupart des métabolismes : acides nucléiques, protéines, glucides, lipides, équilibre acido-basique, synthèse de l’hème.
Il agit aussi au niveau du métabolisme hormonal sur la sécrétion, l’activité ou le site de fixation tissulaire (insuline, thyroxine, gustine, hormone de croissance, glucocorticoïdes).
De nombreux rôles sont reconnus par les autorités de santé (EFSA) : métabolismes acido-basique, glucidique, de la vitamine A, des macronutriments, des acides gras, fertilité et reproduction, synthèse protéique, fonction cognitive, fonctionnement du système immunitaire, maintien de l’ossature, de la peau, de la vision, des phanères. Il a aussi un rôle antiradicalaire et antioxydant majeur.

Une relation de cause à effet a été établie et reconnue par l’Efsa entre l’apport alimentaire en zinc et le fonctionnement normal du système immunitaire. En effet, le zinc jour un rôle prépondérant dans les défenses naturelles de l’organisme. Il intervient par exemple dans la fonction de la thymuline, hormone du thymus primordiale pour le développement et la différenciation des lymphocytes T. Par ailleurs, des études scientifiques ont démontré plusieurs mécanismes par lesquels le zinc interfère avec le cycle de réplication virale.

Le zinc et le terrain Intoxiqué : les métallothionéines MT fixent le cuivre, le zinc et le cadmium. La forme zinc-MT est prédominante sous conditions physiologiques, mais en présence de cuivre, de cadmium ou de radicaux libres, le zinc peut être déplacé. Sa libération s’accompagne de la formation du complexe MT-ponts disulfures qui à son tour peut être réduit par le ratio GSH/ GSSG pour restaurer la capacité de la protéine à lier le zinc. Ce cycle redox de la MT joue un rôle crucial dans le maintien de l’homéostasie des métaux physiologiques, la détoxification des métaux toxiques et la protection contre le stress oxydant.

Le zinc joue aussi un rôle dans l’activité et le maintien de la structure de la SOD, piégeur des ions superoxydes précurseurs de la chaîne des radicaux libres. Il accroît l’activité de la catalase. Ainsi il est indispensable pour éliminer les toxiques et toxines de l’organisme.

Déficiences et supplémentation :
Les apports nutritionnels conseillés sont de 10-15 mg/ jour.
Ces besoins sont accrus chez la femme enceinte ou allaitante et chez les seniors - personnes âgées (après 50 ans, plus de 30% des femmes ont une concentration en zinc abaissée). Les déficiences voire les carences sont assez répandues, par insuffisance d’apport (étude Val de Marne : 25 à 50% des adolescents et des hommes, 57 à 79% des adolescentes et des femmes ne reçoivent pas les 2/3 des ANC ; régime végétarien), ou épuisement des réserves (consommation de café et thé, d’alcool, prise de médicaments, stress, polluants). Les personnes de plus de 65 ans reçoivent moins de 50% des apports recommandés ; 44% souffrent de déficience en zinc.

De nombreuses études suggèrent les bénéfices d’une supplémentation en zinc :
- Pour les seniors et les sujets âgés : la prise 80 mg de zinc réduirait de 25% le risque de développer une DMLA et de 11% la perte de la vision ; elle augmente la longévité (étude en double aveugle sur 3640 participants).
Le zinc permet aussi de diminuer l’hémoglobine glyquée chez les diabétiques de type 2. Il stimule l’appétit et améliore la perte de goût, fréquente chez le sujet âgé.

- Pour les enfants : sur les maladies infectieuses
Plusieurs méta-analyses suggèrent qu’une supplémentation en zinc réduirait l’incidence (de 11 à 18%), la prévalence (de 25 à 34%) et les épisodes (de 33%) des diarrhées chez les enfants. Lors d’infections sévères chez des enfants hospitalisés, la mortalité serait diminuée avec 10 mg de zinc en supplément.

- Pour tous : de nombreuses études se sont intéressées à l’effet d’une supplémentation en zinc sur différentes infections virales. En effet, si la carence en zinc rend les gens plus sensibles aux infections, la supplémentation montrerait des avantages dans la réponse immunitaire face à une grande variété de virus, les effets les plus réputés étant ceux observés sur les rhinovirus responsables des rhumes et affections respiratoires. Des études montrent que la prise de zinc, sous forme de gluconate, dans les 24 h après l’apparition d’un rhume décroît fortement sa durée et sa sévérité.

Une étude in vitro a permis d’observer qu’une augmentation de la concentration intracellulaire en zinc altère efficacement la réplication de virus à ARN tels que le virus de la grippe, le poliovirus et certains coronavirus.
La supplémentation permet aussi de diminuer le risque d’atteinte pulmonaire chez le fumeur, en modifiant l’influence du cadmium, toxique majeur de la cigarette ; à la dose de 22 mg il y a augmentation de la SOD.

La peau contenant 6% du zinc total de l’organisme, son usage en dermatologie est aussi très documenté. Ainsi chez l’ado ou chez l’adulte atteint d’acné, il y a une corrélation entre le taux sérique de zinc et la sévérité des lésions ; la prise orale de zinc pendant 3 mois améliore l’acné inflammatoire. Des études montrent son efficacité en prise orale sur la rosacée, l’alopécie et l’aphtose.

Indications :
- Pour soutenir les défenses naturelles
- Lors de problèmes cutanés (acné, dermatite), pour la cicatrisation
- Lors de contacts répétés avec des polluants et métaux lourds : atmosphère et eau polluées, amalgames

Ingrédients :
Solution aqueuse d’oligoéléments (eau filtrée, eau de mer concentrée désodée, gluconates de zinc, de fer et de cuivre, extrait standardisé de lithothamne - Phymatolithon calcareum Pall., sulfate de manganèse, chlorure de chrome, sélénite et molybdate de sodium), conservateur : sorbate de potassium ; correcteur d’acidité : hydroxyde de potassium

Analyse nutritionnelle :
/5ml %VNR*
Zinc 5mg 50%
Magnésium 0,30mg 15%
Cuivre 0,15mg 15%
Sélénium 8,25μg 15%
*VNR = Valeur Nutritionnelle de Référence

Conseils d’utilisation :
5 ml par jour à diluer dans 1 verre d’eau (150 ml)

Présentation :
Flacon 150 ml
Caractéristiques :
Marque Nutergia
Catégorie Oligo-éléments
Prix 11,79 
Avis 4/5 (5 avis)
Poids 177 gr
4,0
5 avis
5 étoiles
(1)
4 étoiles
(3)
3 étoiles
(1)
2 étoiles
(0)
1 étoiles
(0)
Tous les avis sur Nutergia Oligomax Zinc Immunité Flacon 150ml proviennent d’acheteurs certifiés, récoltés via eKomi
L’ensemble des avis affichés sur cette page ont été récoltés auprès de personnes ayant acheté ce produit sur Newpharma. La qualité et la fiabilité des avis sont dès lors garanties au maximum.
Joséphine
10/09/2021
Bon produit
nicole
04/09/2021
gout difficile car a base d eau de mer mais formulation interressante
Joséphine
09/08/2021
bon produit
Jeanine
30/07/2021
Parfait .
Joséphine
12/07/2021
Bon produit