Imodiumcaps 2mg Gélules 12

(0 avis)
3,04 

En stock !
  Ajouter à mes Favoris
Commandé avant 12h, chez vous en 48-72h ou en 48h en point relais
Description

Imodiumcaps 2mg Gélules 12

Propriétés :
Chlorhydrate de loperam.
Classe pharmacothérapeutique : anti-diarrhéique
Traitement de courte durée des diarrhées aiguës passagères de l'adulte et l’enfant à partir de 15 ans.
Imodium caps est un complément des mesures diététiques.
Contient du lactose.

Indications :
- Dans le traitement de courte durée des diarrhées aiguës passagères
- Pour l'adulte
- Pour l'enfant à partir de 15 ans

Contre-indications :
Ne prenez jamais Imodiumcaps 2mg :
- Si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament.
- Si du sang est présent dans vos selles et/ ou en cas de fièvre importante.
- Si vous êtes atteint d’une maladie chronique de l'intestin et du côlon, notamment au cours des poussées aiguës de rectocolite hémorragique (maladie inflammatoire de l’intestin avec saignements).
- Si vous souffrez d’inflammation de l’intestin avec diarrhée et douleurs suite à l’utilisation d’antibiotiques (colite pseudomembraneuse).
- Si vous souffrez d’une inflammation de l’intestin due à une bactérie invasive (entérocolite bactérienne).
- Chez l’enfant de moins de 15 ans.

Ingrédients :
Lactose monohydraté, amidon de maïs, talc, stéarate de magnésium
Composition de l'enveloppe de la gélule : gélatine, indigotine, oxyde de fer jaune (E172), dioxyde de titane (E171), oxyde de fer noir (E172), érythrosine

Ingrédients actifs :
/gélule
Chlorhydrate de loperam. 2,00mg
Quantité correspondante à loperam. base 1,86 mg

Conseils d’utilisation :
- Commencez par 2 gélules en une seule prise (soit 4 mg de chlorhydrate de loperam.).
- Voie orale
- Avalez les gélules à l'aide d'un verre d'eau.
- Si la diarrhée continue : après chaque selle non moulée, prenez 1 gélule supplémentaire.
- Durée de traitement : la durée d'utilisation est limitée à 2 jours.

Précautions d’emploi :
- Ne jamais dépasser 6 gélules par jour,
- Ne jamais dépasser 2 jours de traitement.
- Ce médicament ne doit pas être utilisé lorsqu’un arrêt ou une diminution du transit intestinal doit être évité.
- Le traitement doit être interrompu en cas d’apparition de constipation, de distension abdominale ou d’occlusion intestinale.
- En cas d’insuffisance hépatique (mauvais fonctionnement du foie), prévenez votre médecin ; une surveillance médicale étroite peut s’avérer nécessaire en cas de traitement par ce médicament.
- L'utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).
- De graves problèmes cardiaques (les symptômes peuvent inclure un rythme cardiaque rapide ou irrégulier) ont été rapportés chez des patients qui ont pris trop de loperam., le principe actif de Imodiumcaps.
- Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Vous devez arrêter le traitement et consulter rapidement votre médecin dans les cas suivants :
- Si vous ne notez pas d'amélioration au bout de 2 jours de traitement,
- En cas d'apparition de fièvre ou de vomissement pendant le traitement,
- En cas de présence de sang ou de glaires dans les selles,
- En cas de soif intense, de sensation de langue sèche. En effet, ces signes montrent un début de déshydratation, c'est-à-dire de perte importante de liquide due à la diarrhée. Votre médecin jugera alors de la nécessité de vous prescrire une réhydratation qui pourra se faire par voie orale ou par voie intraveineuse.
- Si vous êtes infecté par le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH), arrêtez immédiatement le traitement dès les 1ers signes de distension abdominale (se traduisant par un gonflement du ventre).

Autres médicaments et Imodiumcaps :
- De l’itraconazole ou du ketocon. (utilisés pour traiter des infections dues à des champignons),
- Du gemfibrozil (utilisé pour traiter un taux élevé de graisses dans le sang),
- De la desmopressine par voie orale (utilisée notamment pour limiter la soif et la production d’urine chez les patients souffrant de diabète insipide).

- Ce médicament contient du loperam.. D'autres médicaments en contiennent. Ne les associez pas, afin de ne pas dépasser les doses maximales conseillées
- Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin.
- Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.
- L'allaitement n’est pas recommandé en cas de traitement par ce médicament.
- Ce médicament peut provoquer une somnolence, des sensations vertigineuses ou de la fatigue. En raison de ces risques, la prudence est recommandée lors de la conduite de véhicules ou l’utilisation de machines.
- Si vous avez pris trop de Imodiumcaps, demandez immédiatement conseil à un médecin ou un hôpital. Les symptômes peuvent inclure : une accélération du rythme cardiaque, un rythme cardiaque irrégulier, des changements de votre rythme cardiaque (ces symptômes peuvent avoir des conséquences potentiellement graves et engager le pronostic vital), une raideur musculaire, des mouvements non coordonnés, une somnolence, une difficulté à uriner ou une détresse respiratoire, ou encore une diminution de la vigilance, un rétrécissement de la pupille, des ballonnements ou une constipation.
Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.
- Les effets indésirables les plus fréquents (plus de 1 patient sur 100) sont la constipation, les flatulences, les maux de tête et les nausées.

Les effets indésirables suivants ont également été rapportés avec le loperam. :
- Réactions allergiques pouvant inclure des difficultés respiratoires ou pour avaler, un gonflement du visage ou des réactions cutanées (rash, urticaire, démangeaisons)
- Vomissements, difficultés à digérer, sécheresse buccale, constipation sévère, douleur ou gonflement du ventre, gêne abdominale, occlusion intestinale, douleur de la langue
- Eruptions cutanées parfois sévères
- Fatigue
- Difficulté à uriner
- Sensations vertigineuses, somnolence, perte ou diminution de la conscience, stupeur, augmentation du tonus musculaire, difficulté à coordonner ses mouvements
- Rétrécissement de la pupille (myosis)

Présentation :
12 gélules
Caractéristiques :
Marque JOHNSON & JOHNSON
Catégorie Médicaments sans ordonnance, Médicaments contre la diarrhée
Prix 3,04 €
Poids 11 gr
Ceci est un médicament, pas d'utilisation prolongée sans avis médical, garder hors de portée des enfants, lire attentivement la notice. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien. Si des Effets indésirables surviennent, prenez contact avec votre médecin.