> > Bébé et soleil : les dangereuses habitudes des parents ! (Enquête 2018)

Bébé et soleil : les dangereuses habitudes des parents ! (Enquête 2018)

09/05/2018

Les médecins et les dermatologues ne cessent de le répéter : l’application d’une protection solaire est indispensable avant une exposition au soleil. En effet, les rayonnements du soleil (rayons UV) agressent l’épiderme et augmentent le risque de cancer de la peau. D’ailleurs, environ 60.000 nouveaux cas de cancer cutané sont diagnostiqués chaque année en France. En tant que pharmacie en ligne, Newpharma veut sensibiliser la population sur les dangers du soleil et la nécessité de se protéger des rayons UV. La protection solaire concerne tous les âges et tous les types de peau. Cependant, certaines populations sont plus vulnérables et plus exposées aux dangers du soleil, notamment les bébés.

Utiliser une crème solaire est un réflexe qui doit s’apprendre dès le plus jeune âge. Les Français en sont-ils conscients ? Savent-ils que la moitié des rayons du soleil qui endommagent les couches profondes de la peau sont reçus avant l’âge de 20 ans ? Bébé peut-il prendre des bains de soleil ? Si oui, comment et à quelle heure de la journée ? Quel indice de protection choisir ? Faut-il protéger bébé par tous les temps ?

Newpharma a mené une vaste étude pour obtenir les réponses à ces questions en interrogeant 1.199 parents. Toutes les personnes consultées sont des hommes (35%) ou des femmes (65%) qui ont un enfant de moins de 37 mois (différentes tranches d’âge représentées). Zoom sur les résultats de cette enquête qui invitent à une sensibilisation accrue.

Trois parents sur cinq nient les coups de soleil

Trois parents interrogés sur cinq (60%) affirment que leur bébé n’a jamais eu de coup de soleil. Autrement dit, ils n’ont jamais constaté de rougeurs, de cloques ou de taches sur la peau de leur progéniture associée à une exposition au soleil. Plus d'un parent sur trois reconnaît que son enfant a au moins une fois présenté l’un de ces symptômes, mais la plupart d’entre eux assurent qu’il s’agissait de signes légers sans gravité. Seulement 6% des parents avouent que leur bébé a eu des coups de soleil sans préciser s’ils étaient légers, modérés ou graves.

En matière de coups de soleil et de symptômes, les chiffres sont souvent trompeurs. Et pour cause, l’épiderme accumule pendant toute la vie les agressions provoquées par les rayons UV. Ces agressions peuvent passer inaperçues pendant plusieurs années et se manifester à l’âge adulte par un mélanome ou une autre forme de cancer de la peau. Par conséquent, il est important de toujours bien se protéger du soleil dès l’enfance. Cela concerne également les peaux qui semblent bien supporter le soleil.

Votre plus jeune enfant a-t-il déjà eu des coups de soleil

90% des parents n'appliquent pas la crème solaire au bon moment

Avant d'aller promener bébé, il est conseillé de mettre de la crème solaire 30 minutes avant de sortir, puis 30 minutes après le début de l'exposition. Il faut ensuite répéter l'opération toutes les 2 heures. Cette opération permet au produit solaire de former une barrière protectrice et donc de mieux protéger bébé. Cette enquête nous apprend que seulement 10% des parents appliquent de la crème 30 minutes avant de sortir. 

Application crème solaire bébé

L’heure de la promenade, un facteur à prendre en compte

Près de 20% des parents interrogés sortent bébé au moment de la journée où il fait le plus chaud, entre 11h00 et 16h00. Cet horaire est le plus dangereux car il correspond au pic de chaleur de la journée. 41% des parents préfère attendre après 16h00 pour la promenade journalière. Pendant les beaux jours, les heures idéales pour sortir bébé sont les plus fraîches, le matin (avant 11h00) et en fin de journée (après 16h00, idéalement après 19h00).

Plus de 80% des parents utilisent une crème solaire

Pour 80% des parents, la protection solaire est synonyme de crème solaire. Ce chiffre est encourageant car il révèle que l’application de crème solaire est ancrée dans les mœurs et dans les bonnes pratiques mises en place pour protéger bébé. Les parents français adaptent également d’autres réflexes pour une protection maximale : un chapeau (77%), un parapluie ou un parasol pour protéger bébé (75%), une bonne hydratation (70%), le repos à l’ombre (63%), des lunettes de soleil (60%), des vêtements qui recouvrent au maximum la peau (42%)…

Moyens de protection mis en place pour protéger bébé

Près de quatre parents sur dix ne choisissent pas la bonne protection solaire

Le recours à une crème solaire est important, encore faut-il savoir comment bien s’en servir. A l’arrivée des beaux jours, les rayons des pharmacies et des magasins sont envahis de produits destinés à protéger la peau des rayons UV et il est parfois difficile de trouver celui qui est le plus approprié. Les bébés ont la peau fragile et nécessitent une haute protection. Seulement 63% des parents interrogés le savent et choisissent un indice de protection égal ou supérieur à 50. Parmi les autres parents, 21% ignore que les crèmes à écran total n’existent pas. Ces informations sont quelque peu inquiétantes car elles reflètent la sous-estimation des dangers du soleil pour les bébés. Seules les protections solaires avec un indice d’au moins 50 (crèmes, laits, sprays…) filtrent efficacement les rayons UV. Les indices inférieurs sont insuffisants, par conséquent inefficaces.

Type crème solaire bébé

Neuf parents sur dix ne renouvellent pas assez la protection

Environ 45% des parents français pensent que la crème solaire doit être appliquée toutes les deux heures. Cependant, chez les bébés, l’application doit être renouvelée une première fois 30 minutes après le début de l’exposition, puis toutes les deux heures. Seuls 11% des parents ont ce premier réflexe au bout d’une demi-heure qui préserve la peau des premières agressions du soleil.

Renouvellement crème solaire

Plus d'un parent sur deux ne remet pas de crème solaire après la baignade

Entre deux châteaux de sable, les bébés aiment jouer et barboter dans l’eau. Près de 57% des parents oublient de remettre au bon moment de la crème sur la peau de leur progéniture après la baignade. Pourtant, une nouvelle application s’impose directement après la baignade, même pour les parents qui utilisent un produit résistant à l’eau (waterproof).

Bon à savoir : il est préférable de sécher naturellement au lieu de se frotter avec une serviette afin de préserver une partie de la protection. Ce réflexe ne substitue pas pour autant la nouvelle application.

Bébé crème solaire baignade

Installation à la plage et protection sans soleil

A la plage, les jeunes enfants doivent être assis sur une serviette. Ils ne doivent pas être installés sur le sable car le sable transmet 20% des rayons UV. Cette mesure de protection n’est adoptée que par 42% des parents. Les autres laissent bébé s’asseoir sur le sable ou se promener à sa guise, ce qui le rend plus beaucoup vulnérable.

Bébé à la plage

Beaucoup de parents ont tendance à croire que la protection solaire n’est nécessaire que lorsque le soleil perce les nuages. Cependant, bébé doit être protégé en permanence. Seuls 24% des parents en sont conscients et appliquent une protection par tous les temps. Environ 28% ne protègent pas leur enfant si le ciel est nuageux ou en cas de neige, et 43% des parents le font seulement s’ils y pensent. Pourtant, les rayons UV passent à travers les nuages et agressent la peau. Par ailleurs, la neige peut être dangereuse pour la peau à cause de la réverbération. Pour ces raisons, il est important de bien protéger bébé même si le soleil manque à l’appel.

Bébé et les nuages

Envie d'informations supplémentaires ?

Découvrez toute une série de ressources pour répondre à vos questions sur les solaires :

Comment correctement protéger bébé ? Comment choisir la crème solaire qui vous correspond ? Autres articles sur le solaire

10 conseils à suivre pour protéger bébé des rayons du soleil

Conseils protection bébé soleil

Right Arrow  Page d'accueil de votre pharmacie en ligne