1.600.000 clients satisfaits
Accueil > Actus & Conseils > Soins des cheveux > Shampooing sans sulfate : pourquoi et comment choisir ?

Shampooing sans sulfate : pourquoi et comment choisir ?

03/01/2020

Le sulfate, et en particulier le Sodium Lauryl Sulfate (SLS), est un ingrédient à éviter autant que possible dans vos shampooings. Il attaque le cheveu, l'assèche, le fragilise, et irrite le cuir chevelu.

Bien que peu répandus, les shampooings sans sulfate existent et sont bien plus doux. C'est pourquoi cet article vous donne toutes les informations nécessaires pour :

  • comprendre les effets nocifs du sulfate,
  • savoir quand un shampooing plus doux est utile,
  • reconnaître un shampooing sans sulfate,
  • et, finalement, trouver où vous en procurer.

Le sulfate, qu'est-ce et pourquoi est-ce mauvais ?

Pas un, mais des sulfates

En réalité, il n'y a pas "du" sulfate dans les shampooings mais plutôt une série de molécules plus complexes avec une "partie" sulfate. Les plus connus sont le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) et le Sodium Laureth Sulfate (SLES), deux détergents utilisés dans de nombreux produits nettoyants, dont les shampooings.

Le sulfate : la base lavante du shampooing

Les sulfates sont ce qu'on appelle le tensioactif ou la base lavante du shampooing. Concrètement, c'est ce qui fait mousser et fait en sorte que les cheveux soient lavés. Le problème est que ces détergents sont trop puissants : ils abîment le cheveu et irritent la peau. Certaines personnes y sont également allergiques.

Des effets nocifs camouflés

Pour cette raison, des silicones sont souvent ajoutées aux shampooings chargés en sulfate pour en couvrir les effets negatifs et donner un aspect brillant au cheveu. Mais cette couche superficielle ne fait que masquer le problème et étouffer le cheveu qui en est d'autant plus fragilisé.

Pourquoi le sulfate est-il alors tant utilisé ?

Malgré ces inconvénients, la grande majorité des shampooings utilisent le sulfate dans leurs ingrédients. Cette situation s'explique principalement par le coût peu élevé de ce composant qui permet de produire des shampooings à meilleur prix.

Quand utiliser un shampooing sans sulfate ?

Idéalement, les sulfates devraient être évités de manière générale. Même si vos cheveux sont beaux et que votre cuir chevelu se porte bien, les sulfates constituent une attaque répétée qui peut facilement être évitée. De plus, comme mentionné plus haut, un cheveu brillant n'est pas forcément aussi sain qu'il n'y paraît.

Cependant, un shampooing sans sulfate est spécifiquement conseillé dans les trois cas suivants :

  1. Après un lissage brésilien afin de protéger l'effet de celui-ci
  2. Pour les personnes ayant un cuir chevelu sensible
  3. Pour les personnes voulant limiter la fragilisation et la chute de leurs cheveux

Indispensable : le shampooing sans sulfate après un lissage brésilien

Le lissage brésilien est un traitement à la kératine utilisé pour lisser les cheveux de manière plus ou moins permanente. C'est aussi un soin pour les cheveux abîmés. Son effet dure quelques mois dans les bonnes conditions, mais est fortement réduit face à des shampooings trop puissants.

Ceux-ci vont en effet nettoyer trop en profondeur et éliminer la couche protectrice et nourrissante de kératine. Dans ce cas, un shampooing sans sulfate, plus doux, est absolument essentiel pour faire durer le lissage brésilien.

Conseillé : le shampooing sans sulfate pour les cuirs chevelus sensibles

Si votre cuir chevelu est sensible et a tendance à être irrité et causer des démangeaisons, un shampooing sans sulfate peut être un bon choix. Cette alternative plus douce permet de limiter l'assèchement du cuir chevelu ainsi que son exposition à des produits qui deviennent allergènes sur le long terme.

Attention : si vous souffrez de démangeaisons intenses, d'une grave irritation du cuir chevelu, ou d'une irritation prolongée, pensez à consulter un dermatologue.

Conseillé : le shampooing sans sulfate pour atténuer la fragilisation et la chute de cheveux

Le sulfate, et en particulier le Sodium Lauryl Sulfate, est également connu pour avoir un effet négatif sur la pousse de cheveux. Son action corrosive endommage le follicule pileux à la racine du cheveu, ce qui peut en ralentir la croissance et en affaiblir la structure. Un shampooing dénué de sulfate permet de limiter l'attaque faite au cheveu à chaque lavage, et de fait ralentir la chute de cheveux.

Reconnaître les shampooings sans sulfate

Ces shampooings auront souvent, mais pas toujours, une mention "sans sulfate" écrite en grand sur la bouteille. Si ce n'est pas le cas, il suffit de regarder la liste des ingrédients pour s'assurer qu'aucun élément trop agressif ne s'y trouve.

Liste des sulfates à éviter

Les sulfates sont les ingrédients les plus irritants et ceux à éviter absolument. Une exception : le Sodium Coco Sulfate qui n'est que moyennement irritant et dont la présence dans un shampooing est plus tolérable.

Cependant, le plus simple reste d'éviter tous les ingrédients contenant le mot "sulfate" et notamment les suivants, présentés par ordre décroissant de corrosivité :

  • Sodium Lauryl Sulfate (SLS)
  • Sodium Laureth Sulfate (SLES)
  • Ammonium Lauryl Sulfate (ALS)
  • Sodium Myreth Sulfate (SMS)
  • et, dans une moindre mesure, le Sodium Coco Sulfate

Notez que les mots composant ces noms peuvent apparaître, sur l'étiquette, dans des ordres différents. Par exemple, le Sodium Lauryl Sulfate représente la même chose que le Lauryl Sulfate de Sodium.

Les ingrédients préférables aux sulfates

Il existe de nombreux ingrédients préférables aux sulfates, tels que le Coco Glucoside ou le Decyl Glucoside par exemple. Ils sont cependant trop nombreux pour tous les retenir.

De plus, un shampooing sans sulfate a normalement pour but principal d'être doux. Les tensioactifs utilisés seront dès lors toujours moins corrosifs que les sulfates, et nettement préférables à ceux-ci.

Pour ces raisons, vous pouvez vous limiter à éviter les sulfates sans trop vous préoccuper des ingrédients qui les remplacent.

Les shampooings bio sans sulfate

Pensez à vérifier les ingrédients des shampooings bio. Nombre d'entre eux contiennent aussi des sulfates.

Où acheter un shampooing sans sulfate ?

Ces shampooings sont encore peu répandus. Ils sont rarement vendus en grande surface et souvent absents des magasins bio. Seules certaines enseignes physiques et sites internet (y compris Newpharma) proposent ce genre de produits.

Notez que les shampooings sans sulfate sont toujours un peu plus chers que leurs alternatives à base de détergents bons marchés, du fait du coût plus élevé de leurs bons ingrédients et de leur aspect encore novateur.

Produits recommandés