Tout savoir sur les masques

20/05/2020

Par Aline Légipont, Pharmacienne titulaire

 

Le coronavirus est un virus qui se transmet par les gouttelettes de salive.

En portant un masque (à condition évidemment de bien le porter et qu’il soit bien hermétique) vous protégez votre entourage en bloquant vos postillons de salive.

Si chacun met un masque, le virus doit franchir deux barrières. Il n’ira pas de votre bouche vers les autres, il n’ira pas non plus de la bouche des autres vers vous.

Mais comment bien utiliser les masques ? Voici tout ce que vous devez savoir !

 

  1. Comment utiliser les masques :

Pour placer le masque :

  1. Tout d’abord, veillez à bien vous laver les mains (eau et savon ou solution hydroalcoolique).
  2. Positionner le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur le visage.
  3. Une fois mis, évitez de le toucher. Chaque fois que vous le touchez, veillez à vous laver les mains une nouvelle fois.
  4. Après maximum 8 heures (4h si usage intensif) ou lorsqu’il s’humidifie/se salit, veillez à le remplacer par un nouveau masque.

Pour retirer le masque :

  1. Tout d’abord, veillez à bien vous laver les mains (eau et savon ou solution hydroalcoolique).
  2. L’enlever par derrière et par les attaches (élastiques ou cordons) - ne pas toucher le devant du masque.
  3. Pour les masques à usage unique : le jeter immédiatement dans une poubelle fermée

Pour les masques en tissu : le laver à 60°, au moins durant 30 minutes.

S’il est passé à plus basse température, il doit alors être repassé au fer à haute température.

  1. Réitérer l’étape du lavage de main à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique.

Si vous le retirez momentanément :

  • Ne le mettez pas dans votre sac ou dans votre poche.
  • Posez-le dans un endroit propre, l’extérieur du masque vers le haut ou dans un sachet en papier réservé à votre usage.

Si vous réutilisez un masque :

  • Le masque doit être lavé après chaque usage.
  • Le masque doit être entièrement sec avant l’utilisation (à faire sécher à l’air libre ou au séchoir).
  • Jetez les filtres non lavables à la poubelle et remplacer-les.

Où est-ce obligatoire ?

  • Magasins de vente, centres commerciaux ;
  • Administrations et banques ;
  • Marchés couverts
  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, y compris les salles de spectacle et les cinémas ;
  • Restaurants et débits de boissons (le masque ne peut être enlevé qu'au moment de manger) ;
  • Hôtels et pensions de famille ;
  • Salles de jeux ;
  • Établissements d'éveil, d'enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement ;
  • Bibliothèques, centres de documentation ;
  • Établissements de culte ;
  • Établissements sportifs couverts ;
  • Musées ;
  • Établissements de plein air ;
  • Chapiteaux, tentes et structures ;
  • Hôtels-restaurants d'altitude ;
  • Établissements flottants ;
  • Refuges de montagne ;
  • Gares routières et maritimes, aéroports.

Le port du masque n'est pas imposé dans les espaces publics ouverts : dans la rue, les parcs, à la plage, sur les chemins de randonnée...

Les entreprises et les administrations ne sont concernées par l'obligation du port du masque que lorsqu'elles accueillent du public (clientèle ou usagers).

 

Attention danger :

  • N’utilisez pas le masque en tissu comme moyen de vous protéger des personnes malades.
  • Une bonne hygiène des mains et la distante d’au moins 1,5 m restent essentiels en plus du port du masque.
  • Les filtres sensibles à la chaleur ne doivent pas être repassés ou bouillis ! Ils pourraient fondre
  • Vérifiez si le masque est en bon état. S’il présente des taches ou des trous, jetez-le immédiatement dans une poubelle fermée.
  • Ne mettez pas votre masque dans le frigo ou le congélateur. Le froid ne tue pas le virus et vous risquez de contaminer vos aliments.
  • Attention aux fausses boutiques en ligne ! Plus d’informations ici : https://www.safeonweb.be/fr/actualite/la-recherche-de-masques-buccaux-gare-aux-fausses-boutiques-en-ligne

 

  1. Quels types de masque sont destinés à quel type de personnes et d’usage ?

  • Les masques FFP2 sont des dispositifs de haute protection assurant le filtrage très efficace de l'air entrant, mais au prix d'un confort moindre que les masques classiques ou chirurgicaux que l'on croise dans nos rues. De plus, leur relative rareté, bien que les choses s'améliorent, a conduit le législateur à les réserver aux professionnels de la santé ou autres personnes qui de par leur profession sont en contact avec le virus. 
  • Les masques chirurgicaux certifiés sont destinés en premier lieu aux prestataires de soins et aux acteurs des professions essentielles qui, en raison de la nature de leur travail, ne peuvent respecter pleinement les distances de sécurité interpersonnelles. Ensuite, les masques chirurgicaux certifiés sont destinés aux autres prestataires de soins (dont les pharmaciens et les assistants en pharmacie) et aux patients contaminés ou qui appartiennent à des groupes à risque ainsi qu’à leurs cohabitants et/ou leurs aidants proches.
  • Les autres masques (par exemple, les masques en tissu) peuvent apporter une protection complémentaire pour les citoyens, s’ils sont utilisés correctement et si les autres mesures essentielles de protection sont d’abord respectées, notamment dans des situations où le contact de moins 1,5m de distance est nécessaire et à des endroits où beaucoup de personnes se rassemblent (transport public, grandes surfaces, …).

Source APB

 

  1. Les recommandations de nos pharmaciens :

  • Utilisez des masques chirurgicaux de bonne qualité (pas ceux en papier qui fondent en bouche) ou des masques en tissu.
  • Veuillez à mettre votre masque dans le bon sens.
  • Recouvrez le nez + la bouche et puis ne plus toucher son masque. Ni ses yeux !
  • Veillez à ce que le masque soit bien hermétique et qu’il ne puisse pas laisser passer des gouttelettes de salive.
  • Continuer à bien se laver les mains régulièrement + gel ou solution hydroalcoolique avec une teneur en alcool de minimum 70%.
  • Si masque chirurgical, on le jette après usage après l’avoir enlevé correctement.
  • Si masque en tissu, on le lave à 60° (si possible) après l’avoir enlevé correctement. On peut aussi parfaire la désinfection en faisant un spray de solution hydroalcoolique (si par exemple on ne sait pas le laver à 60°).
  • On ne laisse pas trainer son masque partout, et il est personnel. Pensez à faire une marque sur les masques en tissu pour que les personnes les reconnaissent si ils sont de la même couleur.

 

Avez-vous vos masques ?

Newpharma a décidé de proposer :

  • Des masques en tissu Safe-Protex: ce sont des masques de confort, ce ne sont pas des masques médicaux. Ils ne sont pas obligés de porter la norme CE (tout comme les masques en tissu) et ont été approuvés en Italie. Ils sont en polyamide et élasthanne, un tissu extensible bien hermétique (contrairement à certains masques en tissu) qui empêchera toute diffusion de salive.

Ce tissu est malheureusement fragile et le concepteur a conseillé une température de lavage de 30° afin de lui garantir une durée de vie la plus longue possible (30 lavages).

Vous pouvez le laver à plus haute température à condition de le laver à la main (il s’abîmera moins que dans votre machine à lessiver). L’important est de bien le laver avec de l’eau chaude et du savon (exactement comme vous le feriez avec vos mains), vous pouvez aussi après lavage l’asperger d’une solution hydroalcoolique (la même que celle pour vos mains).

  • Des masques en tissu
  • Des masques chirurgicaux
  • Des masques FFP2 : si vous souhaitez commander des masques FFP2, veuillez lors de votre commande renseigner votre qualité de professionnel de la santé - avec vos qualification et numéro INAMI - ou attester que votre achat est motivé par une raison professionnelle rendant impératif l'usage de ces masques FFP2.

 

Aline Légipont - Pharmacienne titulaire

Diplomée en sciences pharmaceutiques de l'Université de Liège en 1996 avec grande distinction. Elle est responsable de l'équipe pharmaceutique au sein de Newpharma.

Produits recommandés