> > > Tour d’horizon des différents régimes alimentaires

Tour d’horizon des différents régimes alimentaires

03/04/2019

L’univers des régimes alimentaires est très vaste et évolue au fil du temps. Si vous souhaitez perdre du ventre et maigrir vite, vous trouverez dans les manuels et les rayons diététiques un grand nombre de formules dont l’efficacité dépend surtout de votre hygiène de vie et de votre persévérance. Bien qu’il existe différents moyens comme les brûleurs de graisse, les compléments alimentaires et les recettes minceur pour perdre du poids rapidement, les résultats les plus efficaces pour conserver un poids idéal et éviter l’effet yoyo tant redouté s’observent sur la durée.

Maintenant que vous êtes plongé dans le monde des glucides, des lipides, des protéines et des régimes hyperprotéinés, des vitamines, des omégas, des recettes faibles en calories, des plats sans gluten et des produits anticholestérol, l’heure est venue d’assembler toutes les pièces du puzzle. Newpharma vous aide à y voir plus clair en vous présentant les principaux régimes alimentaires. 

Important

L’avis d’un médecin, d’un diététicien ou d’un nutritionniste sera déterminant pour vous aider à choisir le régime adapté à votre état de santé, à votre âge et à vos objectifs.

Le régime végétarien

Les végétariens excluent les protéines d’origines animales. Ces aliments comprennent la viande rouge et blanche, le poisson et les fruits de mer. Les végétariens adoptent ce régime pour des raisons de santé, mais aussi souvent à des fins éthiques ou pour contribuer à la protection de l’environnement. Les lentilles et autres légumineuses, le soja et le tofu viennent très souvent remplacer la viande dans leur assiette. Le régime végétarien inclut aussi les céréales, le pain complet, les légumes, les fruits, les produits laitiers et le riz. Cette forme de régime permet de prévenir le diabète, l’obésité et les maladies cardiovasculaires.

Le régime végétalien

Le régime végétalien est une forme stricte de végétarisme. Les végétaliens rejettent la totalité des aliments d’origine animale, y compris les œufs, les produits laitiers (yaourts, fromage), les œufs et le miel. Ce régime alimentaire repose sur le principe d’une alimentation 100% végétale. Il s’accompagne en général de compléments alimentaires riches en vitamine B12 pour éviter les carences. Comme pour les végétariens, la perte de poids n’est pas la première des priorités pour les végétaliens.

Le régime végan

Le véganisme va bien au-delà du régime alimentaire. Il s’agit d’une philosophie qui rejette non seulement les denrées d’origine animale, mais aussi tout type d’exploitation animale. Fidèles à leurs idées, les végans sont contre les zoos et n’achètent pas de vêtements ou d’accessoires fabriqués avec des peaux animales comme un pantalon en cuir ou un manteau de fourrure. Au niveau de l’alimentation, les végans privilégient le tofu, les céréales, les légumineuses, les graines, les noix, la levure et les substituts laitiers.

Le régime flexitarien

Le régime flexitarien met le frein sur la viande rouge et le poisson, sans pour autant les interdire. Il s’agit d’un régime alimentaire plus flexible que le végétarisme, le végétalisme et le véganisme qui prône le naturel et le bio. Il peut vous aider à perdre du poids et à vous diriger en douceur vers la suppression progressive des denrées d’origine animale.

Le régime anticholestérol

Le régime anticholestérol a pour objectif de prévenir ou de lutter contre le taux élevé de mauvais cholestérol. L’hypercholestérolémie est un facteur d’obésité et d’affections cardiovasculaires comme l’angine de poitrine et l’infarctus du myocarde (crise cardiaque). Ce régime alimentaire est surtout recommandé aux personnes obèses ou qui ont un taux de cholestérol anormalement élevé. Il vise à limiter ou à bannir les aliments riches en matières grasses saturées (beurre, margarine, crème fraîche, fromage, mayonnaise, huile de tournesol. Le sel et le sucre peuvent être consommés, mais en faible quantité. Les fruits et légumes (riches en antioxydants), l’huile d’olive vierge extra pour la cuisson, les céréales, le poisson, le lait de soja, le riz et le son d’avoine sont recommandés. Le régime anticholestérol doit être associé à la pratique d’activité physique régulière.

Le régime sans sel

Le régime sans sel ou hyposodé est surtout indiqué aux personnes atteintes d’une pathologie du cœur ou des reins comme une insuffisance cardiaque ou rénale. Certaines personnes qui ne présentent aucun trouble cardiaque ou rénal décident d’adopter ce régime alimentaire pour réduire les risques d’hypertension artérielle. Si vous suivez un régime sans sel, vous devez exclure de votre assiette les plats cuisinés, la charcuterie, le pain, les biscottes, les sauces, le fromage, les cornichons, les olives et les biscuits. Si vous optez pour ce régime, vous serez surpris de découvrir que votre palais est capable d’apprécier une myriade de saveurs sans sel.

Le régime sans gluten

Le régime sans gluten est le régime alimentaire obligatoire en cas de maladie cœliaque, plus connue sous le nom d’intolérance au gluten. Chez certaines personnes, le gluten entraîne des troubles digestifs comme des nausées, des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales. Elles doivent donc consommer uniquement des aliments sans gluten. Le régime sans gluten a ses inconvénients (les produits sans gluten sont plus chers et plus difficiles à trouver), mais aussi ses avantages. En adoptant ce régime alimentaire, vous réduirez considérablement votre consommation de biscuits, de pain, de pâtes et de pâtisseries, et vous parviendrez par conséquent (du moins théoriquement) à perdre du poids.

Le régime sans lactose

Le lactose est une substance présente dans les produits laitiers. Chez certaines personnes, cette substance n’est pas bien digérée en raison d’une anomalie au niveau d’une enzyme appelée lactase. Ce trouble est responsable de problèmes gastro-intestinaux comme des digestions difficiles, des ballonnements et des diarrhées. Si vous optez pour ce régime alimentaire, veillez à supprimer les denrées riches en lactose et à trouver des produits de substitution comme le lait et les yaourts sans lactose. Avec l’accord de votre médecin, vous pouvez au bout d’un certain temps réintroduire peu à peu des aliments qui contiennent du lactose.

Le régime hypocalorique

Le régime hypocalorique s’articule autour des aliments pauvres en calories. Vous pouvez le suivre si vos besoins énergétiques sont faibles ou pour maigrir. Les fruits et les légumes frais, la viande maigre et le pain complet auront une place importante dans votre assiette. Vous pouvez aussi consommer du fromage blanc sans matières grasses (0%), du poisson, des œufs, des pâtes, du riz et des pommes de terre. Côté boissons, évitez l’alcool et les sodas et tournez-vous plutôt vers l’eau minérale, les jus de fruits frais, le thé et le café

Produits recommandés