Avoir une alimentation équilibrée : un atout pour la santé

25/03/2019

Si vous souhaitez perdre du poids par l’alimentation, vous constaterez vite que vous pénétrerez dans un vaste monde. Un monde de professionnels, en particulier de nutritionnistes et de diététiciens, qui vous parleront de manière récurrente de régime, de protéines, de calcul d’IMC (indice de masse corporelle) et de recettes minceur.

Difficile de s’y retrouver lorsqu’on souhaite maigrir rapidement et adopter une alimentation équilibrée sans mettre en péril son capital santé. Newpharma vous aide à mieux comprendre le rôle de l’alimentation et la meilleure façon de tirer profit de votre assiette pour perdre du poids et vous sentir bien dans votre corps.

Quel est l’impact de l’alimentation sur notre santé ?

Elle est si importante que certains considèrent qu’elle constitue notre première médecine. D’autres affirment que nous sommes ce que nous mangeons. L’alimentation est, pour résumer, notre source d’énergie. C’est dans les aliments, plus précisément dans les nutriments qu’ils contiennent, que notre organisme puise l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Pour cette raison, nous sommes les principaux acteurs de notre santé. Une bonne alimentation nous permet de rester actif toute la journée, de combattre la fatigue, d’améliorer nos facultés cognitives et de couvrir tous nos besoins énergétiques. La liste des bienfaits de l’alimentation pour la santé est évidemment très large, à l’instar de celle des troubles susceptibles de survenir en cas de mauvaise alimentation.

Quels sont les dangers d’une mauvaise alimentation ?

Surpoids, obésité, hypertension, accidents cardiovasculaires, diabète, anémie, troubles osseux et veineux…. Ces affections ne sont qu’une partie infime des problèmes liés à la malbouffe. Lorsqu’on évoque la mauvaise alimentation, le sucre occupe une place centrale. Pour cette raison, les professionnels et organismes de santé ne cessent de nous rappeler qu’il faut éviter de grignoter.

Une étude réalisée en 2015 par l'institut américain Health Metrics and Evaluation a révélé que la première cause de mortalité prématurée dans le monde était la mauvaise alimentation. Le rapport indique que la surconsommation de viande rouge, associée ou non à une consommation insuffisante de fruits, de légumes et de céréales, était un facteur déterminant. Une alimentation équilibrée serait donc synonyme de bonne santé, mais aussi d’allongement de l’espérance de vie.

Quels aliments sont à éviter et à privilégier ?

En règle générale, il ne faut bannir aucun aliment. La guerre contre le sucre, le sel et les graisses est souvent déclarée, à tort. En réalité, le secret d’une bonne alimentation réside dans l’équilibre et la mesure. Le sucre, le sel et les lipides ont leur place dans votre assiette, à condition de modérer leur consommation. Même chose pour l’alcool : le vin et la levure de bière ont des vertus, mais leur abus est dangereux pour la santé. Les charcuteries, les poissons fumés, les pâtisseries, les viennoiseries et les produits transformés sont aussi à consommer très modérément.

Les fruits et les légumes sont les rois de la bonne alimentation. Riches en antioxydants, ils vous fournissent de l’énergie et sont peu caloriques. Les légumes verts (brocolis, petits pois, poireaux, poivrons, haricots, choux) frais ou en potage, et les fruits secs, les bananes, les pommes et les fruits rouges sont vivement recommandés.

Comment bien équilibrer son assiette au quotidien ?

L’équation n’est pas facile à résoudre à l’heure de composer son assiette. Surtout si vous souhaitez maigrir rapidement. Dans ce domaine, les formules sont nombreuses. Une des plus fréquentes recommande 1/3 de protéines, 1/3 de légumes, et 1/3 de féculents par jour. Avec, en complément, un laitage et des fruits.

Après ce tour d’horizon, place à la réalité du terrain pour une alimentation équilibrée.

Composition du petit-déjeuner :

  • Une boisson (jus de fruits, café, thé, chocolat) 
  • Des fibres (pain, céréales) 
  • Un fruit 
  • Un produit laitier (yaourt, fromage blanc, un verre de lait).

Composition du repas de midi et du soir :

  • Source de protéines animales (viande, poisson, fruits de mer)
  • Entre 80 et 100g de légumes cuits ou crus
  • Féculents
  • Fruits
  • Produit laitier. 

Pensez à varier les aliments de chaque catégorie. Par exemple, pour les féculents, alternez le pain avec le riz et la pomme de terre. Cette règle s’applique également aux laitages (lait, fromage, yaourts), aux fruits et aux légumes.

Enfin, les collations entre les repas sont bienvenues. Préférez les céréales, les laitages, les fruits et les barres de chocolat aux traditionnels biscuits.

Bon à savoir

Le nutritionniste est le professionnel de référence qui peut vous aider à composer votre assiette en fonction de votre santé, de votre âge et de vos objectifs.

Produits recommandés