Tout savoir sur la minceur

21/03/2019

Des recettes minceur aux régimes protéinés en passant par les brûleurs de graisse et le sport : plusieurs chemins permettent de perdre du poids et d’atteindre son poids idéal. Cependant, la ligne entre la minceur et la maigreur est fine, et de cette ligne dépend votre santé. Avoir la ligne sans devenir trop maigre ou trop gros, tel est l’objectif des recettes diététiques et autres mesures axées sur la minceur. Newpharma vous aide à vous y retrouver dans cet exercice d’équilibriste.

Minceur et poids idéal : deux concepts différents

Maigre, gros, mince… Il n’est pas toujours facile d’y voir clair en matière de poids, car les différents termes utilisés ont trop souvent tendance à nous plonger dans la confusion. Une des erreurs les plus fréquentes consiste à associer la minceur au poids idéal. Pourtant, derrière ces mots, se cachent des définitions bien différentes. La minceur est un terme vague qui correspond dans le langage courant à une taille fine et à une silhouette allongée. Cette image n’est cela dit pas toujours synonyme de poids idéal.

Contrairement à la minceur, le poids idéal peut être calculé à partir de l’indice de masse corporelle (IMC) grâce à la formule suivante : IMC = poids (kg) / taille (m) au carré. Le résultat obtenu vous indique si vous êtes plutôt maigre, mince ou en surpoids :

  • IMC inférieur à 18,5 : maigre
  • IMC entre 18, et 24,9 : poids normal (mince dans la plupart des cas)
  • IMC entre 25 et 29,9 : surcharge pondérale (les personnes qui se situent dans cette tranche sont vulgairement qualifiées de « grosses »)
  • IMC entre 30 et 39,9 : obèse
  • IMC supérieur à 40 : obèse sévère 
Important

Le fait d’avoir un poids dit "normal", autrement dit un IMC compris entre 18,5 et 24,9, ne signifie pas nécessairement que vous être mince. Le squelette, la musculature et la localisation des graisses interviennent aussi dans la minceur.

Faut-il vraiment être mince ?

Si les opérations ventre plat, les régimes alimentaires pauvres en calories et les activités physiques anticellulite qui vous aident à perdre du ventre et à maigrir des cuisses sont votre principal objectif, vous devriez entre deux plats ou deux séances de gym prendre le temps de vous interroger sur la minceur.

Contrairement à ce que disent certains, il ne faut pas souffrir pour être belle/beau. La quête de la minceur n’est pas un problème en soi, mais c’est surtout la recherche du poids d’équilibre qui importe, le poids de santé, autrement dit l’IMC. Si vous l’avez atteint, n’essayez pas de maigrir davantage car vous pourriez mettre en péril votre santé. L’essentiel est de couvrir vos besoins énergétiques (qui varient selon les personnes et le mode de vie) et de vous sentir bien dans votre peau. 

Produits recommandés