1.600.000 clients satisfaits
Accueil > Actus & Conseils > Vitamines & minéraux > Les vitamines hydrosolubles et liposolubles

Les vitamines hydrosolubles et liposolubles

24/10/2018

On distingue deux types de vitamines : les vitamines hydrosolubles, solubles en milieu aqueux et les vitamines liposolubles, solubles en milieu lipidique. Les vitamines hydrosolubles ne sont pas conservées dans l’organisme qui les élimine via le système urinaire quand elles sont présentes en trop forte proportion. Le corps puise les vitamines dans l’alimentation. Elles sont nécessaires pour maintenir un bon équilibre des fonctions biologiques et prévenir certaines pathologies. On peut palier leur carence ou trop faible présence dans l'organisme en prenant des compléments alimentaires.

Quelles sont les vitamines hydrosolubles ?

Cette classe de vitamine inclut la vitamine C et tout le groupe des vitamines B. Si on passe celle-ci en revue, on trouve :

Acide ascorbique ou vitamine C

Elle défend l’organisme contre les infections bactériennes et virales. Elle facilite, notamment, l’assimilation du fer et la cicatrisation. Une carence en vitamine C peut se manifester par l’apparition du scorbut. On la trouve principalement dans les fruits rouges, les agrumes et les légumes.

La grande famille de la vitamine B

On les classe ainsi :

  • La vitamine B1 ou thiamine

  • La vitamine B2 ou riboflavine

  • La vitamine B3 ou PP ou acide nicotinique

  • La vitamine B6 ou ou pyridoxine

  • La vitamine B9 ou acide folique

  • La vitamine B12 ou cobalamine

Quelles sont les vitamines liposolubles ?

Ces vitamines solubles dans les corps gras sont stockées dans l’organisme. Cette classe de vitamines comprend les vitamines A, D, E et K. Chacune d’entre elles se distingue par ses propriétés :

  • La vitamine A ou rétinol

Présente dans le foie et dans les poissons gras et les fruits et légumes orange, elle assure le développement des tissus des organes et de la peau. Elle favorise la croissance, assure une bonne vision et protège contre les maladies infectieuses. Elle est utilisée en cosmétique pour ses vertus antivieillissement.

  • La vitamine D ou calciférol 

Présente dans le beurre, le jaune d’œuf, ou le foie elle facilite l’assimilation du calcium et du phosphore. Elle est essentielle pour consolider les os. Elle est métabolisée par le corps par l’effet des rayons ultraviolets du soleil. Une absence de vitamine D peut se traduire par une fatigue et une dépression saisonnière.

  •  La vitamine E ou tocophérol

Elle se trouve essentiellement dans les huiles vierges d’olive et de colza, les amandes, les noisettes, les cacahuètes, les épinards. La vitamine E permet la synthèse des globules rouges et active les défenses immunitaires de l’organisme. Sa carence peut se traduire par des troubles neurologiques. On la trouve fréquemment dans les produits cosmétiques car elle lutte contre les radicaux libres.

  • La vitamine K

On trouve cette vitamine dans les légumes verts (épinards, choux, brocoli, haricots verts, petits pois, asperges). L’organisme la transforme en vitamine K1 et K2. Elle favorise la coagulation sanguine, la minéralisation osseuse et la croissance cellulaire. Une carence en vitamine K peut être à l’origine d’hémorragies.

Produits recommandés