1.600.000 clients satisfaits
Accueil > Actus & Conseils > Vitamines & minéraux > La vitamine D : la vitamine du soleil

La vitamine D : la vitamine du soleil

24/10/2018

Saviez-vous que la vitamine D joue un rôle important sur plus de 200 gènes ? La vitamine du soleil a donc amplementmérité sa place d’honneur parmi les vitamines essentielles.

Qu’est-ce que la vitamine D ?

Il s’agit à la fois d’une vitamine et d’une prohormone (précurseurs des stéroides anabolisant). Liposoluble, elle est synthétisée dans l’organisme à partir d’ergostérol, sous l’effet des rayons solaires. Elle existe aussi sous forme de cholécalciférol (D3). Cette vitamine intervient dans l’absorption de minéraux tels que le phosphore et le calcium. Elle participe à la minéralisation osseuse, à la santé des articulations ainsi qu’à la tonicité musculaire. Contrairement aux autres vitamines, la vitamine D peut être stockée dans le foie et dans les graisses corporelles (une réserve que le corps pourra utiliser).

Quelles sont les sources de vitamine D ?

Une exposition de 15 minutes au soleil par jour constitue une source précieuse de vitamine D. Par l’alimentation, vous en trouverez dans le saumon, la truite, l’anguille, l’espadon, le thon en conserve et le flétan. Il y en a également dans le lait écrémé ou demi-écrémé, le beurre, le fromage, le jaune d’œuf, le foie du bœuf ainsi que dans le "lait"de soja enrichi. Quelques traces aussi dans certains champignons et végétaux. En tant que suppléments, elle se présente sous forme de concentré d’huile de foie de poisson.

Quels en sont les apports recommandés ?

L’Académie nationale de médecine de France recommande un apport journalier de 600UI pour un adulte, 800UI après 70 ans. En effet, à cet âge, la peau n’arrive plus à fabriquer autant de vitamine D sous l’effet du soleil. Pour la femme enceinte, surtout au début du 7ème mois, la prise de vitamine D, à raison de 600UI par jour, permet d’éviter l'hypocalcémie néonatale. Pour le bébé, un apport en vitamine D liquide est recommandé pour sa croissance et le développement des dents et des os. Chez un enfant âgé entre 5 et 10 ans, un apport journalier de 600UI est conseillé, surtout si l’enfant n’est que peu exposé au soleil.

Signes et causes d’une carence en vitamine D

De la faiblesse générale et des douleurs musculaires peuvent indiquer une carence en vitamine D. Tout comme une peau très sèche et la présence de crampes récurrentes. Le manque d’exposition au soleil peut en être la cause ainsi que certaines pathologies comme la fibrose kystique et la maladie cœliaque. Un manque important de vitamine D peut entraîner le rachitisme chez l’enfant ou de l’ostéomalacie chez l’adulte.

Précautions

Si votre médecin vous a prescrit des médicaments, mieux vaut lui demander son avis avant de prendre un supplément de vitamine D.

Produits recommandés