Huile essentielle de menthe poivrée : une huile aux multiples vertus

20/09/2018

Utile au corps et à l’esprit, l’huile essentielle de menthe poivrée a sans conteste sa place dans la trousse de pharmacie naturelle. Comme l'huile essentielle de lavande et le ravintsara, elle fait partie des huiles essentielles "à tout faire" qui soignent de nombreux maux. Vous souhaitez profiter des bienfaits de l’aromathérapie en installant chez vous ou dans votre bureau un diffuseur d’huile essentielle de menthe poivrée ? Newpharma vous révèle toutes les vertus de cette huile indispensable.

D’où vient la menthe poivrée ?

Alliée précieuse contre la migraine, la menthe poivrée (Mentha piperita) est une plante vivace de la famille des Lamiacées. Elle est cultivée dans plusieurs régions du monde comme en Europe (Hongrie, France, Grande-Bretagne), en Afrique (Maroc, Egypte), ou encore en Inde.

Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle de menthe poivrée ?

Les diffuseurs d’huile essentielle de menthe poivrée sont principalement recommandés pour leurs effets tonifiant qui leur permettent de favoriser la digestion et de lutter contre les troubles digestifs. Cette huile essentielle possède également de nombreuses autres propriétés :

  • Expectorante : elle dégage les voies respiratoires -Rafraîchissante : elle rafraichit

  • Antalgique : elle soulage les douleurs

  • Anti-inflammatoire : elle protège l’appareil digestif et l’appareil urinaire des inflammations

  • Hypertensive : elle augmente la tension artérielle

  • Emménagogue : elle facilite l’arrivée des règles.

Dans quels cas est-elle indiquée ?

L’huile essentielle de menthe poivrée est souvent indiquée dans la prise en charge des troubles gastro-intestinaux tels que les nausées, les vomissements, le reflux gastro-œsophagien (RGO), les flatulences, les digestions lentes et le côlon irritable. Elle soulage les maux de tête provoqués par les migraines, les vertiges, les douleurs nerveuses (névralgies) et articulaires (arthrite et autres maladies rhumatismales).

L’effet rafraîchissant de cette plante en fait une arme efficace pour lutter contre la mauvaise haleine (halitose). La menthe poivrée est aussi indiquée dans la prise en charge des affections respiratoires (rhumes, sinusites) et de certaines maladies de la peau (eczéma, herpès, zona).

BON A SAVOIR : la menthe poivrée peut être prise avant un long voyage pour éviter le mal des transports.

Comment utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée ?

L’huile essentielle de menthe poivrée s’administre généralement par voie cutanée (massage) ou par inhalation en utilisant un diffuseur. Dans le traitement des maux de tête, vous pouvez appliquer quelques gouttes sur vos tempes. Attention toutefois ; les vapeurs peuvent piquer les yeux. Réalisez deux massages par jour pendant environ une semaine, jusqu’à ce que les symptômes s’améliorent.

Quelles sont les associations et les précautions à prendre ?

La menthe poivrée peut être mélangée à d’autres huiles essentielles comme celles de cumin et de gingembre pour les troubles digestifs. L'huile essentielle de ravintsara et d’eucalyptus pour l'obstruction des voies respiratoires. L'huile essentielles de citron et l'huile essentielle de lavande pour une diffusion. Cette huile essentielle est très puissante et doit toujours être diluée pour éviter une hypothermie. Elle est généralement déconseillée aux enfants de moins de 6 ans et chez les femmes enceintes et allaitantes. Son utilisation doit être modérée et les traitements de courte durée.

Produits recommandés