Prendre des huiles essentielles : comment ça marche?

19/09/2018

On oublie parfois à quel point les huiles essentielles sont concentrées et possèdent un potentiel actif. Voici tout ce qu’il est utile de connaître sur la façon de prendre ces huiles précieuses.

Que se passe-t-il lorsque l’on applique de l’huile essentielle sur notre peau?

L’huile essentielle commence par s’infiltrer dans l’épiderme puis dans le derme, avant de se rendre dans la circulation sanguine. Les huiles vont, selon leurs propriétés, rejoindre le système nerveux, le système ORL ou le système digestif. Elles seront ensuite métabolisées par le foie et les reins.

Comment appliquer les huiles essentielles?

Les huiles essentielles s’appliquent soit directement sur la peau, soit dans une huile de massage ou encore en diffusion grâce à un diffuseur. Elles peuvent aussi être inhalées lorsqu’elles sont pulvérisées dans l’air ou en versant quelques gouttes sur un mouchoir en tissu. Certaines huiles essentielles peuvent être prises par voie orale. Pour une application directe sur la peau, seules l’huile essentielle de lavande fine ou aspic et l’huile essentielle d’hélichryse italienne sont recommandées.

Les huiles essentielles à base d’agrumes ou d’épices ne doivent pas être utilisées directement sur la peau ou versées dans l’eau du bain. En effet, elles sont photosensibilisantes. Autrement dit, elles entrainent des brûlures de la peau et des muqueuses. Limitez-vous à une ou deux gouttes appliquées, dans les minutes ou l’heure qui suivent, sur une zone douloureuse (entorse, piqûre d’insecte…) ou une coupure. Dans une huile de massage, intégrez vos huiles dans une base huileuse neutre (jojoba, amande douce, tournesol…) avant de procéder au massage ou à une friction. Comme référence, retenez qu’1ml d’huile essentielle représente 20 à 40 gouttes en moyenne. Cette dose convient pour la mélanger à 30ml d’huile végétale de base.

Quelles huiles essentielles prendre par voie orale?

Il faut savoir qu'une huile essentielle prise par la bouche va enduire les muqueuses ainsi que tout le système digestif. Déposées sous la langue, les gouttes d’huiles essentielles vont traverser directement les papilles et passer dans la circulation sanguine. Toutes les huiles ne sont pas destinées à être ingérées par voie orale. Certaines, trop irritantes, peuvent provoquer des brûlures. Les huiles essentielles suivantes ne doivent pas être prises par voie orale : jasmin, myrrhe, benjoin, pin, sapin, genévrier, santal, encens, ainsi que toutes les huiles essentielles à base d’agrumes ou d’épices (si non diluées suffisamment).

Toutefois, celles-ci ne présentent aucun danger si le dosage et les indications sont respectés : huile essentielle de mandarinier, de petit grain bigarade, de lavande vraie, d’aneth. Il est recommandé de ne pas dépasser la dose de deux gouttes trois fois par jour. Préférablement, versez-les dans un peu de miel ou sur un bout de pain. Vous pouvez même employer une ou deux gouttes de certaines huiles essentielles en cuisine, dans vos sauces, vinaigrettes ou desserts.

Produits recommandés