> > > Traitement anti-poux : les solutions naturelles

Traitement anti-poux : les solutions naturelles

01/08/2019

Alerte… les copains de classe de votre enfant ont attrapé des poux ! Vous n’avez pas envie de (re)partir dans une longue bataille contre ces parasites, minuscules mais tenaces. De ressortir l’artillerie des traitements anti-poux chimiques, souvent toxiques et agressifs pour nos chères têtes blondes.

Heureusement, il existe des anti-poux naturels disponibles en pharmacie, ainsi que des solutions de grand-mères efficaces à fabriquer à la maison. Économiques, écologiques et toutes douces, pour petits et grands. Pour prévenir, comme pour guérir.

5 solutions naturelles et efficaces de grands-mères pour se débarrasser des poux

1. La lavande : un répulsif naturel contre les poux

La lavande, plus précisément la lavande vraie (lavandula angustifolia ssp.angustifolia), est un produit anti-poux naturel bien connu de nos grands-mères. Attention, il s’agit d’un répulsif : on l’utilise de manière préventive et non comme traitement. C’est l’odeur particulière de la lavande qui va éloigner les poux de la tête de nos enfants (ou de la nôtre). Pour utiliser la lavande comme anti-poux, on peut simplement en mettre quelques gouttes sous forme d’huile essentielle derrière les oreilles et la nuque. Les jeunes enfants étant plus sensibles que nous aux huiles essentielles, il faut éviter d’en mettre en trop grande quantité, afin d’éviter de possibles maux de tête. En général, la lavande produit plutôt un effet relaxant. On peut aussi en mettre quelques gouttes dans le shampoing.

Pour plus d’efficacité, vous pouvez fabriquer un spray à base d’huile essentielle de lavande comme produit anti-poux. Pour cela, il vous faudra :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie
  • 30cl de dispersant ou d’alcool à 70 degrés
  • un flacon vaporisateur vide

Secouez votre mélange avant chaque utilisation et vaporisez les cheveux, vêtements et linge de maison. Attention à bien éviter le visage. Vous pouvez également fabriquer ce spray maison avec un autre cocktail d’huiles essentielles. Si vous en préférez l’odeur : le tea-tree, une autre huile essentielle anti-poux, l’eucalyptus et le citron. Il existe des mélanges anti-poux naturels aux huiles essentielles déjà prêts dans le commerce.

La lavande vraie est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Il ne faut pas la confondre avec le Lavandin super ( lavandula burnatii super ) qui est elle aussi répulsive contre les poux mais est déconseillée pendant les 3 premiers mois de la grossesse, chez les sujets épileptiques et chez les enfants de moins de 3 ans.

2. Le henné : un anti-poux naturel préventif

Pour circuler d’une tête à une autre et arriver jusqu’au cuir chevelu, le pou a besoin de s’accrocher à l’aide de ses pinces. Il ne peut pas le faire sur un cheveu gainé. Si par malheur un pou était déjà installé sur votre tête, il ne pourrait pas non plus y pondre une lente, en effet, celle-ci glisserait. Voilà pourquoi le henné est un anti-poux naturel redoutable. Bien sûr, vos enfants n’auront pas forcément envie qu’on touche à la couleur de leurs cheveux. Dans ce cas, sachez qu’il existe des hennés neutres. Pour les mamans coquettes qui veulent protéger leurs bambins des poux, le henné colorant est une option naturelle pour éloigner les poux pendant plusieurs mois, et en même temps un soin beauté.

Pour appliquer du henné neutre ou colorant, il faut :

  1. Mélanger la poudre de henné dans de l’eau tiède

  2. Laisser poser à couvert quelques heures

  3. Appliquer le mélange sur cheveux propres, humides ou secs, mèche par mèche puis en frictionnant

  4. Laisser poser 3 heures avec un film plastique ou une serviette de toilette pour garder la chaleur et laisser le henné pénétrer le cheveu

  5. Rincer jusqu’à ce qu’à ce que l’eau de rinçage soit parfaitement claire

Attention, pour le henné colorant, il faut protéger son front, ses oreilles et son cou avec une crème hydratante pour éviter de colorer la peau.

3. Les huiles végétales : des traitements anti-poux naturels efficaces

L’idéal est l’huile de coco, dont la texture très fine pénètre les orifices respiratoires des poux de cheveux et les étouffe. Les poux ont une réserve d’oxygène de plusieurs heures, il faut donc laisser poser l’huile toute une nuit. L’huile de coco étant aussi un soin naturel pour les cheveux, on alliera ainsi l’utile à l’agréable. De plus, elle sent très bon et calme les démangeaisons.

Pour utiliser votre anti-poux naturel à base d’huile de coco, c’est très simple :

  1. Procurez-vous de l’huile de coco vierge pressée à froid

  2. Appliquez-la sur toute la chevelure de votre enfant ou sur la vôtre

  3. Laissez poser toute une nuit avec une serviette sur la tête pour éviter les tâches grasses sur les oreillers

  4. Rincez à l’eau tiède puis procédez au shampoing

  5. Passez-le peigne anti-poux pour terminer

L’huile de coco peut être associée à de l’huile de neem pour plus d’efficacité. Pour un baume anti-poux neem et coco, il vous faudra :

  • 100 ml d’huile végétale de coco
  • 1 c à café d’huile végétale de neem margousier
  • 1 c à soupe d’huile essentielle de lavandin super

Faites fondre les huiles végétales très doucement et à basse température au bain-marie. Ajoutez l’huile essentielle de lavandin et mélangez. Transférez le mélange dans un pot.

Pour l’utiliser, il vous suffira de réchauffer le baume dans vos mains, de l’appliquer sur l’ensemble de la chevelure et d’entourer celle-ci d’un film alimentaire.

Laissez poser une heure. Passez l’ensemble de la chevelure au peigne fin et rincez avec 1 ou 2 shampoings. Vous pouvez répéter l’opération 2x par semaine pendant 2 semaines.

Ce baume se conserve 6 mois

4. Le bicarbonate de soude : les lentes ne lui résistent pas

Les huiles végétales tuent les poux par asphyxie. Mais pas nécessairement les lentes qui au stade d’œuf sont protégées par leur coque. Pour être bien certain d’avoir réglé le problème, il faut donc s’attaquer aussi aux lentes. Pour cela, procurez-vous du bicarbonate de sodium (alimentaire et non ménager). La posologie est la suivante : il faut mettre 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un grand verre d'eau. Mélanger et verser sur les cheveux. Cela évitera qu’il ne vole dans les yeux de votre enfant. Au bout de 30 minutes, vous pourrez procéder au shampoing habituel puis retirer scrupuleusement les lentes mortes à l’aide d’un peigne anti-poux

5. L’anti-poux au vinaigre : le plus économique

Le vinaigre a un ph bas, il est acide. C’est cette acidité qui mène la vie dure aux poux et aux lentes. Le vinaigre aide également à décoller plus facilement les lentes.

Pour utiliser le vinaigre comme produit anti-poux :

  1. Diluez du vinaigre de cidre ou du vinaigre blanc dans de l’eau tiède

  2. Appliquez le mélange comme un shampoing

  3. Laissez poser 15 minutes

  4. Rincez puis procédez au shampoing habituel pour éliminer l’odeur du vinaigre

En conclusion, vous pouvez vous aussi réaliser un soin anti-poux naturel qui n’entraînera pas de résistance chez ces hôtes indésirables. Nous vous recommandons cependant de faire très attention aux contre-indications des huiles essentielles et autres produits utilisés. Ce n’est pas parce qu’un produit est naturel, qu’il est sans danger.

 

Aline Légipont - Pharmacienne titulaire

Diplomée en sciences pharmaceutiques de l'Université de Liège en 1996 avec grande distinction. Elle est responsable de l'équipe pharmaceutique au sein de Newpharma.

Produits recommandés