1.600.000 clients satisfaits
Accueil > Actus & Conseils > Soins des cheveux > Invasion de poux : les symptômes

Invasion de poux : les symptômes

02/08/2019

Les poux sont des petits parasites qui aiment se nourrir de sang. Il existe plusieurs types de poux : le pou de cheveux qui se loge, comme son nom l’indique, sur le cuir chevelu, le pou de corps qui colonise, quant à lui, le corps humain ainsi que le pou de pubis. Leur présence entraine inévitablement certains symptômes qu’il est utile de savoir reconnaître pour procéder à un traitement anti-poux rapidement.

Reconnaître la présence des poux

Il faut savoir que les poux du cuir chevelu - ou Pediculus humanus capitis - mordent toutes les deux ou trois heures. Lors de ces morsures, ils injectent de la salive, ce qui provoque des démangeaisons. Et naturellement, plus il y a de poux, plus les démangeaisons seront importantes.

La présence de poux peut ne pas être remarquée immédiatement après l’infestation. Certaines personnes vont en effet être plus résistantes que d’autres et n’éprouver des démangeaisons qu'une à deux semaines plus tard. Pour cette raison, il peut s’avérer utile de vérifier la chevelure de votre enfant régulièrement, ces poux adorant sévir dans les écoles.

Les poux de corps - ou Pediculus humanus corporis - ne vivent pas directement sur la peau. Ils s’installent dans les coutures des vêtements ou les plis et ne sortent sur la peau que pour se nourrir. Ces parasites provoquent également de très fortes démangeaisons. La peau est marquée par des petits boutons à l’endroit où l’insecte a mordu. Le pou de corps peut aussi transmettre des maladies infectieuses qui peuvent être graves comme le typhus.

Le pou de pubis - ou Phtirius pubis - est également connu sous le nom de morpion. Ce pou provoque, là encore, de très fortes démangeaisons dans les zones poilues.

Réagir face à une attaque de poux

La présence de poux se remarque par des démangeaisons très importantes. Celles-ci peuvent entrainer des lésions cutanées - surtout dans le cas des poux de corps. Il est donc utile de vérifier les zones concernées par un prurit. On reconnaîtra la présence de poux de corps uniquement par les petits boutons, les poux ne vivant pas sur la peau. Il est à noter que ce type de poux est lié à un manque d’hygiène important. Ces poux peuvent entrainer des complications, comme une surinfection bactérienne des plaies dues aux grattages intempestifs.

Les poux de cheveux provoquent la pédiculose c’est-à-dire une infestation par les poux entrainant des démangeaisons. Lors de l’infestation, les poux peuvent se voir facilement à l’œil nu. La présence des poux et des lentes n’est pas dangereuse pour la santé. En vue d’éviter les désagréments comme de fortes démangeaisons derrière l’oreille et au niveau du cuir chevelu ; il est impératif de procéder à un traitement anti-poux. Les poux ne partent en effet pas tous seuls.

Les poux de pubis laissent, quant à eux, des poussières brunâtres dans le fond du slip. Là encore, il faudra éradiquer ces parasites avec un traitement adapté.

Le traitement des poux du cuir chevelu devra comprendre l’éradication des poux mais aussi des lentes. A l’aide de lotions, de shampoings, de peignes anti-poux.

Peignes à poux:

Traitements qui tuent lentes et poux:

1) De manière naturelle:

2) Sans insecticide neurotoxique: 

- à base d’huile de silicone ( diméthicone )

- à base d’ huile oligo-décène

Les poux de corps seront éradiqués par une désinfection du linge de maison, des vêtements, de la literie et par l’utilisation d’insecticides prescrits par le médecin. Un rasage des poils sera nécessaire en présence de lentes abondantes.

Le traitement des poux du pubis est identique à celui des poux de corps. Il est à noter que l’utilisation de préservatifs ne protège pas contre la contamination par les poux du pubis. Il faudra donc éviter les contacts intimes tant que les poux n’auront pas été éradiqués. Le médecin devra parfois prescrire des antihistaminiques en cas de démangeaisons importantes voire des crèmes à bas de corticoïdes. Le rasage des poils sera nécessaire en cas de présence de lentes abondantes.

 

Aline Légipont - Pharmacienne titulaire

Diplomée en sciences pharmaceutiques de l'Université de Liège en 1996 avec grande distinction. Elle est responsable de l'équipe pharmaceutique au sein de Newpharma.

Produits recommandés