> > > Les poux : des insectes méconnus

Les poux : des insectes méconnus

02/08/2019

Les poux sont de petits insectes grisâtres, faisant la taille d’une graine de sésame. Ils véhiculent souvent, à tort, une illusion d’hygiène douteuse voire même de précarité. Néanmoins, cela n’est pas le cas des poux de tête. Ces derniers vivent sur le cuir chevelu, et plus précisément à la racine des cheveux. Ils sont capables d’y rester jusqu’à 1 mois et se nourrissent de sang. Ils meurent ainsi au bout de 2 jours quand ils sont détachés du cuir chevelu.

Qui sont ces insectes souvent méconnus qui nuisent à notre quotidien ? Comment se débarrasser rapidement et facilement de ces nuisibles ? Existe-t-il à ce sujet des « têtes à poux » ? Quel est le meilleur traitement poux ? Cet article vous dit tout sur ces insectes, afin de mieux les connaître pour mieux les combattre.

Qu’est-ce qu’un pou ?

Le pou sert à désigner l’insecte aptère de petite taille, parasite, qui suce le sang des mammifères et de plusieurs sortes d’oiseaux. Trois espèces sont plus particulièrement considérées comme des parasites de l’homme. De leur côté, les lentes servent à désigner les œufs de ces parasites.

La famille des poux se divise donc en trois catégories de membres. Les poux cheveux (ou "Pediculus capitis") sont très fréquents dans le milieu scolaire, ce qui entraîne souvent des conséquences importantes pour les élèves. Les poux de corps (ou "Pediculus corporis") évoluent en majorité entre les vêtements, la peau et la literie. Enfin, ceux présents au niveau du pubis, appelés "morpions" (" Phtirius inguinalis") se transmettent par voie sexuelle.

Quelle est l’origine des poux ?

Il n’est pas aisé de déterminer avec précision l’origine des poux dans l’Histoire. D’après les données historiques, on sait que les traces les plus anciennes de l’existence de ces nuisibles sur la tête des hommes remontent à l’Antiquité, autrement dit entre 3.500 avant J.-C. et la chute de l’Empire romain en 476. Ensuite, ces insectes ont traversé toutes les civilisations et toutes les époques.

On sait également que la propagation de ces insectes a un lien ténu avec les guerres civiles et les conflits militaires dans l’Histoire. La foule présente dans les divers rassemblements de population est un vecteur majeur de propagation des poux chez l’homme à travers les siècles.

Aujourd’hui, les enfants sont les principales victimes de ces insectes puisqu’ils constituent une population vivant en collectivité, notamment dans le milieu scolaire. Les jeux et la promiscuité physique favorisent le passage de ces insectes d’une tête à une autre. On peut donc facilement dire que les têtes des enfants sont, avant celles des adultes, considérées comme des têtes à poux.

Quelles sont les principales caractéristiques des poux ?

Les espèces qui concernent les hommes ne sont pas les mêmes que celles qui concernent les mammifères et les oiseaux. À stade adulte, le pou présente une taille comprise entre 0,5mm et 4mm. Il n’est pas microscopique, mais n’est pas facilement visible à l’œil nu, à moins de se concentrer fortement. Il se dote de 6 pattes pourvues d’une griffe, utile pour lui permettre de s’accrocher avec force aux cheveux et poils de ses hôtes. Sa tête est bien plus étroite que son thorax.

Le pou cheveux vit de 6 à 8 semaines. Les femelles pondent 4 à 10 lentes chaque jour pendant 3 à 4 semaines. Ces dernières se logent sur le cuir chevelu, à l’endroit où la température corporelle est la plus élevée. La larve jaillit après 7 à 10 jours passés sur la tête de sa victime.

Grâce à sa physionomie et ses possibilités d’adaptation, les poux sont physiologiquement et morphologiquement adaptés à leur environnement et aux êtres qu’ils parasitent. Certains sont plus rapides ou agiles que d’autres. Ainsi, il a été démontré scientifiquement que le pou crabe (plus connu sous le nom de "morpion") est un parasite de l’homme moins rapide que les poux cheveux.

Côté nutrition, ces insectes ne sont pas en reste puisqu’ils peuvent sucer chaque heure une quantité de sang représentant jusqu’à 3 fois leur poids. S’ils ne se nourrissent pas pendant 2 jours, ils meurent automatiquement.

Quelles sont les causes et les symptômes de l’apparition des poux ?

Bien que ces insectes ne sautent pas et ne volent pas, ils rampent vite, ce qui fait qu’ils peuvent s’attraper de façons différentes. Soit par un contact direct avec un cuir chevelu infesté, notamment lors d’une accolade ou d’une étreinte. Soit au contact d’objets personnels de la victime. C’est le cas d’un contact avec une taie d’oreiller, des draps, un dossier de canapé, ou encore de chapeaux, bonnets et casquettes. Ils peuvent aussi s’attraper en utilisant un peigne ou une brosse à cheveux infestée.

Une idée préconçue est de penser qu’il est possible d’en attraper au contact d’animaux de compagnie. En réalité, cette idée est fausse puisque les espèces de tête et de corps humains ne peuvent pas vivre sur des animaux. Il est donc impossible d’en attraper au contact d’un animal.

Le principal symptôme de la présence de ces insectes est la sensation de démangeaison intense. Cette démangeaison est, en principe, plus importante dans la nuque et à l’arrière des oreilles. Ces indésirables peuvent aussi causer des points rouges sur le cuir chevelu, du fait de la salive injectée durant la piqûre. Si vous suspectez leur présence, le mieux à faire est de vérifier immédiatement en inspectant la base des cheveux.

Comment se débarrasser des poux ?

Il existe une grande variété de traitement poux. Il est préférable de ne pas utiliser de traitements anti-poux à base d’insecticides, certes efficaces, mais pouvant s’avérer toxiques pour la santé, en particulier celle des enfants.

Il est préférable de choisir des solutions inoffensives pour l’être humain et permettant de se débarrasser des poux rapidement en agissant par étouffement. Après l’application d'un tel produit anti-poux et le lavage du cuir chevelu grâce à un shampoing anti-poux, il sera nécessaire de peigner soigneusement les cheveux à l’aide d’un peigne à poux.

Vous pouvez aussi utiliser un produit anti-poux naturel, comme une huile végétale. Ces huiles agissent sur ces insectes en créant en microfilm gras. Imprégnez vos cheveux pendant 2 heures, puis lavez et rincez abondamment. Démêlez vos cheveux à l’aide d’un peigne anti poux, pour une action combinée.

Enfin, le vinaigre blanc est une bonne solution anti-poux qui peut être utilisée sur les cheveux pour les éradiquer. Massez avec une solution diluée puis enroulez votre tête dans une serviette chaude. Laissez poser plusieurs minutes. Rincez puis lavez vos cheveux normalement pour retirer l’odeur de vinaigre. Renouvelez l’opération le lendemain.

Pour optimiser vos chances d’en finir avec les poux, n’hésitez pas à consulter les différents traitements anti-poux disponibles dans votre pharmacie en ligne.

 


 La sélection de nos pharmaciens:

Peignes à poux:

Traitements qui tuent lentes et poux:

1) De manière naturelle:

2) Sans insecticide neurotoxique: 

- à base d’huile de silicone ( diméthicone )

- à base d’ huile oligo-décène

 

Aline Légipont - Pharmacienne titulaire

Diplomée en sciences pharmaceutiques de l'Université de Liège en 1996 avec grande distinction. Elle est responsable de l'équipe pharmaceutique au sein de Newpharma.