Le pouvoir des antioxydants

12/10/2017

Les antioxydants sont des vitamines, des oligo-éléments ou des micronutriments qui sont présents naturellement dans notre alimentation et dans certains produits pour la musculation. Ils protègent les cellules de l’organisme contre les effets des radicaux libres autrement dit, de l’oxydation.
Les antioxydants se trouvent principalement dans :

  • Les fruits rouges
  • Les épinards
  • Les brocolis
  • La cannelle
  • Les noix de pécans

Le pouvoir antioxydant d’un aliment peut se mesurer grâce à l’indice TAC (Total Antioxydant Capacity). Il s’agit de la capacité à neutraliser les radicaux libres dans l’organisme. Plus l’indice est élevé, plus l’aliment est antioxydant. L’unité de mesure est la micromole (µmol).

Un aliment sera considéré comme faible, modéré, élevé ou très élevé en antioxydants selon son indice TAC :

Faible TAC de 0 à 499 µmo
Modéré TAC de 500 à 999 µmol
Élevé TAC de 1.000 à 1.999 µmol
Très élevé TAC de 2.000 à 14.000 µmol

Qu’est-ce que l’oxydation ?

Ce phénomène de l’organisme peut être comparé à celui de l’oxydation d’une pomme. Lorsqu’une pomme est coupée en deux, elle brunit rapidement. Il suffit de verser quelques gouttes de citron dessus pour qu’elle reste claire. Ceci s’explique par le fait que la vitamine C capture les radicaux libres et protège la pomme de l’oxydation. Dans l’organisme humain, les radicaux libres provoquent des phénomènes analogues.

Les radicaux libres sont des molécules qui possèdent un ou plusieurs électrons libres. Ces électrons libres essaient de se rééquilibrer soit en se débarrassant de leur électron surnuméraire soit en arrachant un électron à d’autres molécules. Cela provoque une réaction en cascade lors de laquelle toujours plus de structures vitales sont endommagées, c’est l’oxydation cellulaire. Les dégâts provoqués par les radicaux libres conduisent à une dégradation progressive de l’organisme : le vieillissement.

Sport et oxydation :

Lors d’une activité physique, nos muscles se contractent et génèrent des radicaux libres qui sont la cause des douleurs après un entraînement. Il est donc important d’utiliser des antioxydants pour réduire cette dégradation musculaire qui survient après un effort. Il faut tout de même savoir qu’un entraînement régulier augmente nos défenses antioxydatives.

Des compléments pour éviter les blessures, les douleurs post-entraînement, l’inflammation et la fatigue ?

En faisant du sport, notre corps est automatiquement soumis à un stress oxydatif. Le stress oxydatif provoque la production de radicaux libres, ce qui mène à de la fatigue et des douleurs musculaires. Les entraînements sont donc moins efficaces. Les radicaux libres polluent notre organisme et un excès est vite arrivé. Les mouvements répétitifs mènent à de petites inflammations qui peuvent se transformer en contractures ou tendinites si elles ne sont pas atténuées par des compléments alimentaires.

Pour contrer ce stress oxydatif, QNT propose différentes solutions :

  • QNT super C1000
  • QNT hydravol muscle hyper hydratation antioxydant complexe
  • QNT Zinc 100 Cap
  • Smart vitamin (actif by Juice) vitamines et antioxydants 
Produits recommandés