> > > L’oligothérapie, une médecine douce

L’oligothérapie, une médecine douce

02/10/2017

L’oligothérapie est une médecine complémentaire à la médecine thérapeutique. La pratique consiste à administrer des oligo-éléments à faible dose dans l’organisme pour améliorer l’état de santé général du patient. Cela permet d’éviter de recourir à des traitements plus lourds. Cette méthode agit donc en douceur aussi bien sur la cause du problème que sur ses symptômes.

Le recours à l’oligothérapie peut se faire dans 3 cas principaux :

  1. Pour prévenir un déficit ou une carence
  2. Pour compenser un déficit ou une carence
  3. Pour obtenir un effet thérapeutique en complément d’autres recours médicaux, lors de différentes maladies.

Généralement, il n’existe pas de contre-indication à l’oligothérapie : les oligo-éléments sont souvent bien tolérés et sans effets secondaires. Il est aujourd’hui possible de se procurer librement des oligo-éléments qui correspondent parfaitement à ce que l’on recherche. Cependant, il est conseillé de demander l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien afin de déterminer ce qui conviendra le mieux (surtout en période de croissance, grossesse,…)

Qu’est-ce qu’un oligo-élément ?

Un oligo-élément est un élément de nature minérale, à un taux inférieur à un milligramme par kilogramme de poids corporel.
Aujourd’hui, cette notion a été adaptée et un oligo-élément désigne un élément présent en faible quantité dans l’organisme. Le terme « élément trace » peut aussi être utilisé. Ces éléments diffèrent d’autres éléments minéraux présents en quantité plus importante dans l’organisme qu’on appelle éléments minéraux majeurs ou macro-éléments.

Les oligo-éléments, en quantité très faible, interviennent dans beaucoup de mécanismes biologiques. Leurs rôles sont nombreux et varient selon chaque oligo-élément. Ils peuvent notamment être impliqués dans :

  • La structure des cellules et des tissus
  • Les réactions métaboliques, au travers des différents systèmes enzymatiques qui régulent ces réactions
  • La synthèse et l’action des différentes hormones
  • La réaction inflammatoire et les défenses immunitaires, destinées à nous protéger des agressions, notamment extérieures (agents infectieux, agents responsables d’allergies)
  • La lutte contre les phénomènes du stress oxydatif qui altèrent cellules et tissus. 

C’est un fait avéré : un déficit ou une carence peut dérégler des mécanismes essentiels au bon fonctionnement du corps humain. Or, l’alimentation « moderne » diminue nos apports en oligo-éléments et ce pour plusieurs raisons :

  • Les techniques de culture intensive et le raffinage des aliments
  • Les modes de conservation et de cuisson des aliments
  • L’appauvrissement des sols et la perte du pouvoir nutritif des aliments cultivés.
  • D’autres circonstances comme un régime trop stricte, une alimentation déséquilibrée, une mauvaise hygiène de vie, le stress ou même la pollution peuvent aussi provoquer une surconsommation d’oligo-éléments et à terme, provoquer des carences. Une grossesse, une ménopause, des maladies dégénératives ou encore des allergies peuvent également augmenter nos besoins en oligo-éléments.

Les oligo-éléments sont essentiels au fonctionnement du corps humain, mais les carences sont courantes. Les compléments d’oligo-éléments du Laboratoire des Granions® peuvent donc être une alternative efficace pour fournir à l’organisme ce dont il a besoin.

Produits recommandés