• Accueil
  • Marques
  • Durex
  • Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale et comment la traiter ?

Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale et comment la traiter ?

17/09/2019

La sécheresse vaginale ne touche pas uniquement les femmes ménopausées. Elle peut également se manifester chez des femmes plus jeunes, souvent dans le cadre d’autres problèmes de santé, ou survenir suite à certains changements.

Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour y remédier, notamment les lubrifiants à base d’eau et les crèmes hydratantes intimes. Avant de les évoquer, penchons-nous sur les causes les plus fréquentes.

Les causes de la sécheresse vaginale

Les hormones féminines jouent un rôle dans toute une série de symptômes inconfortables, voire pénibles. Les niveaux d’œstrogènes des femmes fluctuent énormément pendant la ménopause, l’allaitement et après l’accouchement. Souvent, une baisse importante de ces hormones entraîne une diminution de la lubrification vaginale.

Ces étapes de la vie d’une femme peuvent fréquemment aller de pair avec une baisse de la libido qui se traduit par un manque d’intérêt pour le sexe, tout en s’accompagnant d’une production de lubrifiant réduite.

Les médicaments

De nombreux médicaments ont des effets secondaires indésirables qui ne peuvent malheureusement pas être prévus ou évités. Les antihistaminiques sont l’une des catégories de médicaments les plus susceptibles de provoquer une sécheresse vaginale. Ils sont souvent prescrits pour apaiser les symptômes causés par les allergies à la poussière, à certains animaux et aux pollens. Ce type de médicament a pour effet d’assécher l’intérieur de l’organisme, et peut donc induire une sécheresse autour des parties génitales.

L’utilisation d’un préservatif lubrifié ou d’un gel lubrifiant peut ainsi aider à contrer les effets indésirables et à vous procurer, à vous et à votre partenaire, une expérience intime agréable.

Outre les changements hormonaux et les médicaments, les facteurs émotionnels peuvent aussi jouer un rôle important dans la diminution de l’appétit sexuel, d’où les effets négatifs sur la lubrification vaginale naturelle.

Le stress

Une femme bouleversée, anxieuse ou déprimée sera peu encline à se sentir émoustillée ou sexy. Non seulement son état d’esprit a un impact sur la relation avec son partenaire, mais il peut aussi limiter la production naturelle de lubrifiant nécessaire pour faciliter la relation sexuelle.

Le stress peut, lui aussi, influencer l’excitation sexuelle. Souvent lié à une réduction de la circulation sanguine dans le corps, il peut agir sur le niveau d’humidité dans la région vaginale. Pour éviter les effets du stress, veillez à prévoir des moments de loisir pour vous aider à vous détendre et à vous changer les idées, afin de passer une nuit agréable avec votre partenaire.

Le sexe avec le bon partenaire se doit d’être amusant, intime et jouissif pour les deux personnes. Si vous commencez à ne plus apprécier le sexe ou si votre partenaire a du mal à vous stimuler, il est fort probable qu’il y ait des problèmes à régler au sein de votre relation. Un manque de plaisir sexuel peut souvent entraîner une sécheresse intime, car le corps a du mal à produire de la lubrification lorsqu’il n’est pas réactif à l’excitation ou la stimulation.

La sécheresse vaginale est une affection gênante et souvent douloureuse, qui est le plus souvent liée à d’autres symptômes. Veillez à parler de vos symptômes à votre médecin généraliste : il est le mieux placé pour vous conseiller quant aux différents traitements et remèdes possibles.

Produits recommandés