1.600.000 clients satisfaits
Accueil > Marques > Durex > Les hommes et les femmes ne sont pas égaux en matière d’orgasme

Les hommes et les femmes ne sont pas égaux en matière d’orgasme

17/09/2019

Selon une étude menée par Durex aux Pays-Bas, il s’avère que près de 75% des femmes aux Pays-Bas et en Belgique n’ont pas d’orgasme pendant les rapports sexuels, alors que 28% seulement des hommes disent ne pas l’atteindre systématiquement. En 2017, ce que l’on appelle le « fossé orgasmique » existe toujours.

« Trois femmes sur quatre n’avaient pas d’orgasme pendant les rapports sexuels avec leur partenaire. »

Le fossé orgasmique : qu’est-ce que c’est ?

En août, Durex a mené une enquête auprès de 1500 Néerlandaises et Belges âgées de 18 à 65 ans. Les résultats ont montré que trois femmes sur quatre n’avaient pas d’orgasme pendant les rapports sexuels avec leur partenaire.

Les chiffres pour les hommes étaient cependant quelque peu différents : 28% seulement des hommes avaient du mal à atteindre l’orgasme pendant les rapports sexuels. Cette inégalité flagrante donne lieu à quelques incertitudes quant à la façon dont les femmes peuvent effectivement atteindre un orgasme.

Comme les femmes ont besoin d’une stimulation différente de celle des hommes pour y parvenir, cet article met en évidence les résultats de l’étude de Durex.

Causes de l’inégalité de l’orgasme

Il y a plusieurs raisons à ce fossé orgasmique. Une femme sur cinq affirme qu’elle a plus de mal à avoir un orgasme parce que son partenaire ne sait pas comment « appuyer sur les bons boutons ». Une stimulation adéquate pendant les rapports sexuels peut aider la plupart des femmes à atteindre un orgasme.

Autre fait intéressant : un homme sur trois pense que la pénétration vaginale peut mener une femme à un orgasme. Cependant, pour la majorité des femmes, c’est la stimulation du clitoris qui compte le plus. 20% seulement des femmes peuvent atteindre l’orgasme par pénétration vaginale. Autrement dit, beaucoup d’hommes sont ignorants en matière d’orgasme féminin.

Bien que beaucoup de femmes n’atteignent pas l’orgasme, 25% seulement des Néerlandaises disent qu’elles ont besoin d’un orgasme pour apprécier une relation intime. Chez les hommes, c’est à peu près le double. Or tout ne dépend pas toujours de l’homme.

D’autres facteurs peuvent empêcher les femmes d’avoir un orgasme. Les facteurs les plus courants sont le fait qu’elles sont trop tendues, fatiguées, stressées ou distraites. Parmi les personnes interrogées, 20% des femmes n’ont jamais ou très rarement eu d’orgasme, contre 2% des hommes.

Contrôler ses orgasmes

Quoi qu’il en soit, il existe de nombreuses solutions pour vous aider. Par exemple, un gel stimulant peut faciliter la montée au 7ème ciel. Il suffit d’en appliquer quelques gouttes sur le clitoris et de le masser pendant les préliminaires. Ce gel peut augmenter la sensibilité de la zone en créant des vagues de sensations de chaleur, de froid ou de picotements.

De quoi rendre le plaisir plus intense pour les deux partenaires ! Un vibromasseur peut également être utilisé pour mieux stimuler ces zones. Polyvalents et faciles à utiliser, les jouets sexuels peuvent être employés avec votre partenaire pendant les préliminaires, mais ils peuvent aussi pimenter les moments en solo. Il est important d’avoir du temps pour explorer votre corps afin de découvrir ce que vous aimez vraiment.

Préférez-vous avoir les mains libres ? Dans ce cas, laissez votre partenaire porter un anneau pénien (ou cockring) vibrant pour stimuler davantage votre clitoris. Autre incontournable pour vos jeux sous la couette : le préservatif Orgasm’Intense.

Ces préservatifs sont spécialement conçus pour vous aider, vous et votre partenaire, à atteindre un orgasme encore plus rapidement, mais surtout, ensemble. Ces préservatifs, qui contiennent du lubrifiant pour aider l’homme à se retenir plus longtemps, présentent une texture perlée et nervurée pour aider sa partenaire à jouir plus rapidement. Ils sont un excellent accessoire pour combler le « fossé orgasmique ».

Produits recommandés